Algérie - Ahcène Driss


Esquisse d'Ahcène Driss



(Né en 1952). Inteprète de chaâbi. Ahcène Driss est né le 11 mars 1952 à Belcourt (Alger). Il achète sa première guitare en 1970. A la suite de son succès au baccalauréat en 1972, il participe spontanément à un gala organisé en l’honneur des lauréats du BAC, à la salle Ibn Khaldou (Alger) et c’est là qu’il interpréta pour la première fois « Kifèche Hilti » de Belkacem Ould Saïd et « Rachda » d’Abdelkader el Hachemi. Il activait au sein de la maison des jeunes de Belcourt. Se découvre la passion d’écrire. Il rédige son premier texte Yal Khatem en 1972, qu’il enregistre en disque 45 T en 1976. Influencé surtout par les grands poètes populaires du 16eme siècle tels que Lakhdar benkhlouf et Abdelaziz el Maghraoui, son thème favori reste le panégyrique ou Madih Dini àl’exception de deux textes, l’un profane, l’autre, un hommage à son ami Mokhtar Saïdani dit Lahlou, célèbre musicien « banjo » des années 70 (décédé en 1979). Il fut secondé dans cette recherche par l’excellent DrabkiAbdelkader Amarni, un grand passionné de poésie. En 1991, son œuvre qui se compose d’une vingtaine de chansons comprend, en outre, deux 45 T et six cassettes en plus d’un concert pour l’ENTV et un passage à Maya Wa Hsine de la chaine III.





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)