Oran - Revue de Presse


Espaces marchés

Une alternative au commerce illicite Cinq espaces marchés ont été choisis comme alternative pour remplacer les marchés illicites qui ont été éradiqués dernièrement au niveau de la ville d?Oran. Une commission composée des représentants de la Direction du commerce, de l?environnement, de la police, de l?urbanisme, du maire et des délégués des secteurs urbains, a été chargée de cette mission. Ainsi et après l?étude du plan des cadastres de la commune d?Oran, 5 espaces ont été choisis afin être aménagés pour servir de marchés non couverts, un à Hai Cheklaoua, à proximité du cimetière américaine, sur une superficie de 5 ha, deux à Hai El Othmania sur une superficie de 8 ha, un à l?USTO et le dernier à Hai Es Seddikia. Notons que ces espaces doivent être proposés au wali afin de valider l?opération. Signalons que la ville d?Oran compte 30 marchés couverts dont 3 sont dans un état de dégradation total (ce qui a entraîné leur fermeture) à Gambetta, Hai Mimosa et aux Planteurs. Rappelons que plus de 100 marchés informels ont été éradiqués au niveau de la ville d?Oran depuis 1997 après leur interdiction pour des raisons sécuritaires et hygiéniques.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)