Sétif - Revue de Presse


ES SÉTIF

Un Aïd au chaud Le onze ententiste, qui a dépassé sans encombres la défaite concédée à domicile face à l?USMA, s?est permis le luxe de faire le plein lors de ces deux virées algéroises. Cette prouesse est une première dans l?histoire du club sétifien. Les protégés de Bira voyagent désormais bien. Avec en sus le soutien de milliers de supporters. A Khemis El Khechna qui a abrité le dernier OMR-ESS, ils étaient plus de 5000 Sétifiens a avoir fait le déplacement rien que pour voir à l??uvre El Hadj Aïssa et ses partenaires. Les Ententistes ayant enchaîné deux succès consécutifs sont sur une courbe ascendante. Le retour de l?Aigle noir au premier plan n?est ni le fruit du hasard ni l?effet d?un quelconque concours de circonstances. C?est la conséquence logique de la prise en main scientifique d?un groupe en construction et d?une gestion rigoureuse du club qui passe petit à petit d?une gestion de conjoncture à une gestion d?entreprise. Le dernier sursaut d?orgueil fait rêver les fans. Bira, qui investit sur le collectif, demeure comme à l?accoutumée pondéré : « La réaction des joueurs qui se défoncent ne m?a pas surpris. Le groupe qui adhère à notre démarche peut aller de l?avant. Et pour rester collé au peloton de tête, il doit rester vigilant et concentré. Il ne faut surtout pas crier victoire avant l?heure. » Le coach n?a pas tort, car de nombreuses échéances et pas des moindres attendent son team qui doit, pour le compte de la 12e journée, rencontrer l?USC hors de ses bases, suite à la suspension du 8 Mai 1945. Le stade de Mila, dont la pelouse est dans un piteux état, a été désigné pour abriter ce derby. A cet effet, l?Entente vient de saisir la ligue pour éventuellement changer la domiciliation. Cette confrontation, l?Entente, qui devrait donner la réplique l?Ittihad de Djeddah le 25 novembre courant ne se déplacera pas en Arabie Saoudite à la date prévue. Le match a été reporté au 25 décembre prochain. La participation de l?Ittihad à la finale de la ligue des champions d?Asie est la cause de ce report. Pour Bira, l?Entente a une carte à jouer. Il dit en substance : « Notre mission ne sera guère aisée d?autant qu?on rencontrera, lors du premier match, l?Ittihad de Djeddah, l?une des meilleures formations d?Asie. Avec la récupération de nos blessés et le recrutement de deux ou trois bons éléments en mesure d?apporter le plus nécessaire à notre jeune équipe, l?Entente est capable de tirer son épingle du jeu. Pour passer ce tour on doit faire le plein à Sétif et grappiller des points à l?extérieur... » L?on apprend par ailleurs que les trois internationaux espoirs maliens, à savoir Bagayoko, Sidiki et Koulibali, sont sur le point de signer à l?Entente.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)