Alger - Revue de Presse


ENTREPRISES PUBLIQUES D?HYDRAULIQUE



Trop forte concurrence étrangère L?outil public d?études et de réalisation de grands ouvrages hydrauliques est pour l?essentiel détenu par la SGP Ergthy à travers ses 13 entreprises et bureau d?études qui interviennent sur un large éventail d?activités : ingénierie, équipements, pose et fabrication de canalisations, forages, génie civil, hydraulique, etc. Le marché national des ressources en eau est estimé à 134 milliards de dinars par an, mais les entreprises affiliées à l?Ergthy ne parviennent à capter qu?environ 10 % de cette offre publique de travaux pour l?essentiel dévolue aux sociétés étrangères et à quelques entreprises algériennes relevant d?autres secteurs d?activité (bâtiment, travaux publics). Le plan de charge et le chiffre d?affaires annuel réalisé par les entreprises du secteur stagnent depuis trois ans aux alentours de 24 milliards de dinars pour le premier et 14 milliards pour le second. Pour y remédier, les sociétés de l?Ergthy ont entrepris de faire un grand effort de soumissions aux appels d?offres avec comme objectif de capter au minimum un tiers de l?offre publique en s?organisant autant que possible en groupements d?entreprises de manière à avoir plus de chance d?arracher les plus grosses affaires. Bien qu?elles souffrent pour la plupart de surendettement (16 milliards de dinars), de découvert bancaire (2 millards de dinars), les entreprises de l?Ergthy dégagent d?importants cash-flows qui offrent d?intéressantes perspectives en matière d?investissement. Les actions d?assainissement financier (7,6 millards de dinars sont prévus à cet effet) dont bénéficieront les plus vulnérables d?entre elles sont de nature à remettre sur les rails l?ensemble de l?outil de réalisation qui se débattait dans d?inextricables problèmes de trésorerie et de vétusté des moyens de réalisation. Des actions multiformes sont initiées par les entreprises sous l?impulsion de la SGP en vue de les rendre plus performantes sur le marché soumis à rude concurrence. La recherche de partenariat sous forme de participation au capital des entreprises ou autres formes d?alliances constitue une des pistes privilégiée. Les efforts commencent d?ailleurs à porter leurs fruits avec notamment la signature d?un accord pour une prise de participation majoritaire du bureau d?ingénieur-conseil bien connu Stucky dans le capital de l?Enhyd. Des projets de groupement entre ce même bureau et les entreprises Hydro Techniques, Hydro-Aménagement, Hydro-Traitement et Hydro-Forage seront par ailleurs très prochainement concrétisés. Il faudra également citer d?autres alliances récemmant scellées avec des firmes étrangères. Il s?agit du groupement entre Hydro-Techniques et la firme française Solétanche pour la réalisation de la trémie de Chevalley, du groupement entre Hydro-Techniques et la firme CSM Bessas pour la réalisation d?une partie du collecteur de la Pointe Pescade, le groupement entre Hydro-Dragage et la firme hollandaise Ct Systèmes pour des levées bathymétriques des barrages en exploitation et enfin le groupement entre les entreprises Hydro-Aménagement et Hydro-Techniques en vue d?aménagements hydroagricoles dans la région de Ghardaïa. Mises à l?épreuve des catastrophes naturelles qu?a subies le pays (inondations de Bab El Oued, sécheresse de l?année 2002, séisme du 21 mai 2003), les entreprises de l?Ergthy ont fait preuve d?une grande capacité de répondre aux situations d?urgence. C?est à l?entreprise Hydro-Techniques que l?on doit, à titre d?exemple, la remise en l?état des zones endommagées par le collecteur. C?est par ailleurs l?entreprise Foremhyd qui a réalisé l?essentiel des forages hydrauliques qui ont soulagé les populations d?Alger et de Skikda qui manquaient gravement d?eau potable durant l?été 2002. Les entreprises de l?Ergthy se sont enfin distinguées par la réalisation, en un temps record (4 mois), de 1500 chalets destinés aux victimes du tremblement de terre qui avait affecté plusieurs wilayas du Centre en mai 2003.



Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)