Algérie - Revue de Presse


Enrico Fabbro (Entraîneur du MCA)



« Il faut avoir un mental d?acier »  Alors M. Fabbro, comment se présente le match retour face à Kwara ?  Croyez-moi, plutôt mal, je dirais même très mal. En plus de la suspension des joueurs que tout le monde connaît, l?équipe se retrouve avec d?autres qui sont dans une situation physique qui ne leur permet pas de jouer le match de dimanche. Il s?agit de Galoul, Illoul, Sidibé, Largot et Chaoui qui présentent des problèmes physiques.  Vous risquez de vous retrouver avec seulement dix joueurs pour le match face à Kwara ?  Je ne sais pas quoi faire devant ces aléas qui ne cessent de nous tomber sur la tête. J?espère au moins avoir 14 joueurs pour le match. C?est dire que la situation n?est guère reluisante.  Devant cet état de fait, peut-on dire que c?est perdu d?avance ?  Je ne dirais pas cela dans la mesure où il règne un bon état d?esprit au sein de l?équipe. Cela est très important dans pareille situation. La preuve, même les joueurs suspendus sont avec nous à l?hôtel et se sentent tout aussi concernés. Nous allons jouer au football où tout peut arriver. Peut-être que cette situation sera une source de motivation pour les joueurs qui seront alignés le jour du match.  Donc, vous croyez à un miracle ?  Je dirais plutôt que nous allons jouer nos chances à fond. C?est une question de principe. Je sens que les joueurs en veulent vraiment, mais il faut savoir que cela ne va pas suffire. Il faut vraiment puiser au fin fond du mental de la troupe pour espérer au moins jouer sur notre véritable niveau.  Quel sera votre discours à l?endroit des joueurs devant cette situation ?  Il faut être réaliste, la qualification sera très difficile à arracher, alors nous allons tout faire pour, au moins, gagner le match. Cela y va du prestige de l?Algérie, car c?est un match international entre deux clubs qui représentent deux nations.  Comment allez-vous procéder pour mettre sur pied une défense alors que toutes les défections de l?équipe touchent ce compartiment ?  Tous les joueurs sont disponibles à jouer à n?importe quel poste. De Badache à Tahraoui, en passant par Bouguèche, tout le monde ressent la nécessité de se sacrifier pour donner un coup de main à cette équipe. C?est le point positif que j?ai relevé devant cette situation inédite. Mais je pense aligner Galoul et Hosni dans l?axe, Belaïd prendra le couloir droit et à gauche, ça sera la surprise. Vous allez le savoir le jour du match.  Et qu?en est-il de Belkaïd ? Sera-t-il présent pour le match ?  Le cas de ce joueur est sur le bureau de la direction qui doit trancher à son sujet. Pour moi, je pense qu?il est out pour le match de dimanche, du moment qu?il ne se trouve pas avec l?équipe au lieu du regroupement.  Comment avez-vous vécu votre première expérience en Afrique ?  C?était une expérience particulière pour moi et il m?était impossible d?imaginer ce qui s?est passé au Nigeria. Ce n?était pas du football, mais plutôt une situation de guerre.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)