Algérie - Revue de Presse


Énergies renouvelables

Londres en panne Londres chercherait à échapper à l?objectif de 20% d?énergies renouvelables (solaire, éolien, biomasse,?) d?ici 2020. Un rapport secret, destiné aux ministres britanniques, affirme que le Royaume-Uni ne peut respecter ses engagements concernant la part des énergies renouvelables dans la consommation énergétique globale de l?Union européenne. Ce document a été révélé par le quotidien britannique The Guardian qui a pu en obtenir une copie. Selon des fonctionnaires du ministère des Finances, Londres est loin pour atteindre ce chiffre à la date fixée. Au maximum, il serait de 9%. A l?heure actuelle, il est de 2%. Les experts suggèrent aux ministres, en charge du dossier, d?étudier « quelles sont les options permettant des interprétations statistiques de l?objectif (de 20%) qui le rendrait plus facile à atteindre » et d?intervenir auprès de leurs pairs européens pour un assouplissement de ce taux. Ces négociations seraient, surtout, difficiles avec l?Allemagne dont Angela Merkel s?était fait la championne des énergies renouvelables en visant les 27%. Un porte-parole du département cité a dit qu?il ne ferait pas des remarques sur cette fuite mais ajoute : « Ce gouvernement est tenu de respecter ses engagements concernant les énergies renouvelables et la réduction de ses émissions conformément aux objectifs de l?Union européenne. » Un sommet européen, sous la présidence de la chancelière, avait adopté cet accord contraignant le 7 mars dernier à Bruxelles. La première dame allemande avait arraché l?appui des Britanniques, qui refusaient jusqu?alors de s?engager de manière ferme.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)