Emploi : Insertion de 300 apprentis dans le secteur du bâtiment



Un projet concernant la création de 300 micros entreprises spécialisées dans le secteur du bâtiment a été inscrit conjointement par la direction de la Formation Professionnelle et l’Union générale des Entrepreneurs Algériens (UGEA), pour l’insertion de 300 apprentis, apprend-on.

Initiées en collaboration avec le ministère de l’Habitat, les nouvelles mesures permettront au secteur du BTP de bénéficier d’une main d’ouvre qualifiée, pour entamer les travaux de construction du quota de logements réservé à la wilaya d’Oran, selon le programme du président de la République. A cet effet, des bourses sous forme d’incitations seront attribuées aux stagiaires inscrits, et ce pour les encourager à opter pour ce créneau. « Une baisse a été enregistrée depuis la dernière décennie dans le secteur de la maçonnerie au niveau de tous les centres de Formation professionnelle, en raison de la nature du métier, jugé méprisable par les jeunes. Ainsi, le ministère avait pensé à une nouvelle stratégie pour revaloriser l’apprentissage dans ce secteur, d’une part, et pour générer de nouveaux postes d’emploi pour alléger le problèmes du chômage et de la délinquance, de l’autre », dira notre source. D’ailleurs, il a été décidé la création d’un observatoire de l’emploi pour aider les jeunes à choisir leur futur métier. Concernant la prise en charge des apprentis, l’on apprend que chaque chef d’entreprise devra avoir des stagiaires dans son entreprise, selon la loi, à raison de 3% de son effectif. Trois centres pilotes ont été visés par les dispositifs ministériels. Il s’agit du CFPA d’El Mohgoun (Arzew), de celui pour garçons de la Cité Djamel et de l’Institut de Bâtiment. Soit 100 jeunes apprentis pour chaque centre. Cette formation qui s’étale sur une période maximale de 30 mois, permettra à l’apprenti de bénéficier d’un pré salaire mensuel variant entre 4 000 et 6 000 DA, octroyé par l’entreprise employeur, en plus d’un autre pré salaire de 3 000 Dinars attribué par la direction de la Formation Professionnelle.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)