Sidi-Belabbès - Revue de Presse


EL ISLAH

Pour ou contre Djaballah ?Après la démission de plusieurs membres influents du bureau national, le parti El Islah est actuellement sous les feux de la rampe. Un parti qui, en plus, s?active à préparer son congrès national, dont la tenue est prévue dans les prochaines semaines. C?est d?ailleurs à quoi s?attelle, à travers l?organisation de plusieurs rencontres sur le territoire national, Lakhdar Benkhellaf, secrétaire national, chargé de la préparation du congrès. A Constantine, une réunion régionale a regroupé, le 1er novembre, les chefs de bureau de wilaya et les responsables de l?organisation au niveau des wilayas de l?est du pays. Selon un communiqué d?El Islah rendu public à l?issue de cette réunion, il a été relevé la nécessité d?« enrichir les textes fondamentaux du parti, dans les plus brefs délais ». Mais il a été surtout question de « s?en tenir aux instances actuelles du parti pour régler tout différend et refuser tout acte qui survient en dehors des institutions d?El Islah ». D?où l?appel lancé à Abdellah Djaballah pour « user de toutes ses prérogatives afin de sauvegarder l?unité et le bon fonctionnement » du parti. Une occasion pour s?en prendre au président du conseil consultatif qui, selon le communiqué, est responsable de sa partialité avec les détracteurs du leader d?El Islah, « alors qu?il aurait dû agir en arbitre et assumer ses responsabilités réglementaires ». C?est à partir de là que les présents à cette réunion régionale de Constantine tiennent à « récuser tout ce qui provient du groupe dissident, surtout en ce qui concerne les accusations quant à une préparation unilatérale du congrès d?El Islah ». Sur le même registre, une réunion a regroupé, le 30 octobre dernier à Sidi Bel Abbès, les membres du conseil consultatif (Madjliss echoura) de la région ouest du pays. Ceux-ci insistent sur le respect des institutions du parti et annoncent leur soutien à son chef. Ils affirment, à travers un communiqué, qu?ils s?en tiennent « à la ligne directrice suivie par Abdellah Djaballah » et au sens des responsabilités qui imprègnent les organisateurs qui préparent le congrès d?El Islah. Ils n?ont pas manqué, à cette ocassion, de dénoncer ceux qui « tentent de ternir l?image du chef du parti et de falsifier les faits ».
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)