Blida - Revue de Presse


Education



Blida Bac à la traîne Aucune mention « très bien » à travers l?ensemble des établissements de la wilaya de Blida ! Il fallait le faire en cette année 2004 où les excuses ne peuvent expliquer la banqueroute. 39,92% d?admis pour la wilaya - 4380 candidats reçus pour l?enseignement général et 442 pour l?enseignement technique - avec le lycée Lamarchi d?El Affroun qui se classe en premier avec 55,43% d?admis. La mine renfrognée de nombre de responsables de services de l?éducation au niveau de la direction rendait compte du désarroi. M. Hamidi, responsable des examens et concours, affirmera que les établissements qui ont enregistré des baisses ont déjà reçu une demande d?explication et « à la rentrée, les inspecteurs de matières établiront des rapports et indiqueront les raisons exactes de cette baisse pour laquelle nous ne manquerons pas de sévir ». L?établissement classé dernier sur la trentaine que compte la wilaya, avec ses 15,31% d?admis, fera l?objet d?une attention particulière. « Situé en dehors des grandes agglomérations, il a été quelque peu à la traîne du fait des séquelles subies durant de nombreuses années et nous comptons y installer la demi-pension, seule garante d?un meilleur équilibre alimentaire et, par conséquence, d?un meilleur rendement », soulignera le responsable des travaux qui ajoutera qu?il est attendu également l?installation d?un réseau Internet. Un directeur des études de lycée expliquera ce phénomène également par l?abandon des parents qui viennent lui dire que leur enfant suit des cours particuliers et que le suivi au niveau de l?établissement importe peu : « Voilà un signe d?abandon ! Comment ne plus faire confiance à des enseignants qui ont un suivi sur l?année scolaire ? Les parents, la majorité du moins, pensent qu?avec l?argent on assure les résultats et ils oublient tout l?environnement fait de discipline, d?assiduité, d?équilibre psychique et d?instants de détente. Nous avons vu plusieurs dizaines d?élèves venir au lycée pour se reposer des efforts fournis durant les cours particuliers ! » A signaler que pour l?examen du BEF, seuls 35,46% des inscrits ont pu être reçus avec une première place pour le CEM de la cité du stade de Bougara. Les sciences naturelles, mathématiques et langue anglaise ont vu les potaches des collèges de Bougara à la première place alors que le CEM Senhadji de Blida s?est le mieux comporté en langue française. Etrange destinée des jeunes scolarisés de la wilaya de Blida ! Au moment où les résultats aux examens de niveau national donnent des chiffres quelque peu négatifs, des élèves se distinguent dans le parascolaire ou ce qui est tout simplement appelé « animation ». Le jeune Azzedine Bradaï, du CEM Yantren Bahia de Blida, s?est adjugé le premier prix de la photographie et va empocher la coquette somme de 100 000 DA assortie d?un voyage organisé en Grèce pour une photo portant sur le thème de l?environnement. Le lycée de Bouinan a reçu le second prix avec la jeune Asma Chettouane. Des élèves du lycée technique de l?Arba âont obtenu le second prix au Festival du théâtre scolaire à Mostaganem et vont participer au Festival euro-méditerranéen qu?organisera la même ville au mois d?août. Le jeune Adel Karaoui, du lycée Omar Ibn Khettab, a obtenu le 3e prix national pour son jeu sur guitare sèche, et la toute jeune Asma Bounesiar (12 ans), du CEM de la route de Chréa, vient d?obtenir le premier prix d?un concours de dessin organisé à Tipaza. Cette collecte de distinctions dans les activités culturelles est reçue comme une bouffée d?oxygène par Melle Nabila Attalah, responsable du secteur au niveau de la direction de l?éducation de la wilaya de Blida et qui ne compte pas s?arrêter là puisqu?elle envisage déjà des échanges de jeunes avec les pays étrangers.



Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)