Algérie - Maritime, ports, navires ...


Dispositions particulières pour le retour des émigrés



Des dispositions particulières ont été prises pour le retour par voie maritime des expatriés algériens, apprend-on de source proche à la fois de l’Entreprise nationale de transport maritime des voyageurs (ENTMV) et de Maghreb Lines, filiale du groupe CNAN. En effet, les responsables des deux sociétés ont arrêté un plan retour «qui permettra à l’ensemble des expatriés de disposer d’une place pour rejoindre leurs lieux de résidence». En effet, on indique que pour la phase retour, les deux compagnies programmeront leurs rotations en fonction de la demande.

Un accord a été également conclu entre les deux parties pour permettre aux passagers de l’une ou l’autre compagnie de voyager sur les bateaux des deux compagnies en procédant à un simple changement au niveau des agences concernées. Les deux sociétés ayant mis en place un système de compensation identique à celui utilisé par les compagnies de transports aériens. Ce système permettra aux deux compagnies de faire face au flux important des ressortissants algériens établis à l’étranger lors de la phase retour.

Pour la seule ENTMV, il est envisagé d’assurer, cet été, le transport de quelque 49.000 véhicules sur l’ensemble de ses dessertes. Ce chiffre important s’explique, selon le premier responsable de cette entreprise nationale, par «l’accessibilité» des tarifs pratiqués par son entreprise, ce qui, selon lui, a suscité «un bond extraordinaire» des ventes de billets cet été. A titre indicatif, un aller-retour entre Alger et Marseille revient à 8.000 dinars. De plus, les facilitations des procédures aux voyageurs à destination de l’Algérie et au retour, appliquées l’année dernière au niveau des gares maritimes et à bord des navires, ont été reconduites cet été. Ainsi, il sera possible aux agents des compagnies d’assurance d’accéder à bord des navires pour permettre aux voyageurs de procéder sur place à l’assurance ou réassurance de leurs véhicules.

L’émission de titres de passage en douane se fait également à bord.

«Une compagnie d’assurance française, AGF, a été agréée par la compagnie pour émettre des attestations d’assurance à bord de nos navires au profit des voyageurs se rendant de l’Algérie vers l’Europe», a indiqué un responsable de l’ENTMV. Au premier jour d’ouverture, l’ENTMV a enregistré 52.000 réservations pour les passagers et 15.000 pour les véhicules pour le réseau France et 36.000 passagers et 8.000 véhicules pour le réseau Espagne.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)