Oran - Revue de Presse


Developpement local

L?État débourse 1,3 MDA pour El Bahia La wilaya d?Oran vient de bénéficier d?une enveloppe financière de 1,3 milliard de dinars dégagée par l?Etat, a-t-on appris d?une source bien informée. Cette aide a été répartie, selon les besoins, entre les 26 communes que compte la wilaya. La commune d?Oran, classée la plus importante par rapport aux autres, a pu ainsi bénéficier de 63 milliards de centimes dont 40 seront consacrés à l?achat de matériel roulant, d?équipement et de matériel, nécessaires à la Division de l?hygiène et de l?assainissement (DHA) et à la Division de la voirie et de la circulation (DVC), pour une meilleure prise en charge des épineux problèmes de la collecte des ordures, la réfection de la voirie, l?entretien des réseaux d?évacuation des eaux pluviales et le lancement de projets d?utilité publique. 23 milliards seront destinés à la réhabilitation et l?aménagement des établissements scolaires disséminés à travers la commune d?Oran. Cette subvention sera certainement d?un apport considérable pour redorer le blason terni d?El Bahia qui, il est important de le rappeler, a été, ironie du sort, classée, quelques années auparavant, l?une des plus belles villes du Bassin méditerranéen. Notre source indique également que le reste de l?enveloppe financière allouée par l?Etat a été répartie entre les 25 autres communes de la wilaya et sera destinée à apurer les redevances des factures contractées avec la Sonelgaz, l?Algérienne des eaux et l?administration des postes & télécommunications qui accusent un important cumul. Notons qu?une réunion a regroupé, à cet effet, les membres de l?exécutif communal, au siège de l?Hôtel de ville, afin d?opter pour les projets devant bénéficier d?une aide financière. Les élus de l?APC ont pris en considération les priorités que présente chaque projet pour choisir équitablement la destination de chaque somme d?argent.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)