Algérie - Revue de Presse


des dizaines de milliers de palestiniens à l?enterrement de arafat à ramallah

Inhumé à la Mouqata?a Le leader de l?Autorité palestinienne Yasser Arafat, décédé jeudi matin à l?hôpital Percy-de-Clamart, dans la région parisienne, a été inhumé hier à la Mouqata?a, à Ramallah, en Cisjordanie, son quartier général, devant une foule énorme venue assister à son enterrement. La dépouille d?Abou Ammar (nom de guerre donné à Yasser Arafat) a été mise dans la fosse mortuaire et refermée avec de la terre ramenée de Jérusalem. Cette terre avait été convoyée par camion pour l?occasion. Cheikh Tayssir Al Tamimi, le chef des tribunaux religieux palestiniens, qui était venu au chevet de Yasser Arafat à l?hôpital avant sa mort, a versé de ses mains de la terre de Jérusalem dans la fosse mortuaire. Yasser Arafat, qui n?a jamais pu prier dans la ville sainte, avait exprimé le v?u d?être enterré à Jérusalem, ce que le Premier ministre israélien Ariel Sharon avait catégoriquement refusé. Durant la matinée, un hommage solennel lui a été rendu au Caire par un grand nombre de personnalités internationales, dont plusieurs chefs d?Etat arabes, lors de funérailles officielles organisées par l?Egypte, pays de sa naissance et de son adoption. Le cercueil de Yasser Arafat était transporté par la suite à bord d?un hélicoptère à la Mouqata?a, où une foule nombreuse l?attendait. Dès que l?appareil s?était posé, une marée humaine de Palestiniens avaient bousculé le service d?ordre, puis avaient entouré l?hélicoptère, provoquant une cohue indescriptible et empêchant l?ouverture de la porte de l?appareil. La foule (évaluée à 100 000 personnes), qui voulait toucher le cercueil, a empêché alors pendant de longues minutes sa sortie de l?hélicoptère qui l?avait transporté de la ville égyptienne d?El Arich (nord du Sinaï) à la Mouqata?a. Des dizaines de milliers de Palestiniens s?étaient depuis plusieurs heures massées dans la Mouqata?a et autour dans l?espoir d?assister à la cérémonie d?inhumation, tandis que le service d?ordre a été rapidement débordé devant la pression de la foule. Certaines personnes avaient même réussi à forcer les barrages des forces de sécurité pour rejoindre la Mouqata?a. D?autres, en revanche, étaient hissées sur les murs d?enceinte de la Mouqata?a, agrippant à pleines mains les barbelés et brandissant les portraits de Arafat. Une construction en bois s?est même effondrée sous le poids de la foule, faisant même des blessés. Cela dit, une fois extrait de l?hélicoptère, le cercueil, enveloppé du drapeau palestinien, avait été transporté au milieu d?une marée humaine clamant sa douleur. Des membres des forces de sécurité palestiniennes en uniforme vert olive et noir s?étaient hissés sur le cercueil installé sur le toit d?une voiture. « Avec notre sang et notre âme, nous nous sacrifierons pour toi Abou Ammar », clamait la foule, qui agitait des drapeaux aux couleurs de la Palestine. Une immense banderole avec le portrait du raïs est tendue dans la Mouqata?a. Ils étaient près de 3000 membres de sécurité mobilisés pour la circonstance. Parmi la foule qui affluait se trouvaient des Palestiniens de Naplouse, en Cisjordanie, et des Arabes israéliens de Nazareth (nord d?Israël).
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)