Relizane



Des commerces sommés de fermer à Relizane



Très répandues notamment durant la saison estivale, les intoxications alimentaires constituent un danger certain pour la santé publique. La pâtisserie, la pastèque, les laitages et la viande congelée, mal conservés et qui échappent à tout contrôle d'hygiène, font le plus de victimes. Ces intoxications sont dues au non-respect des règles d'hygiène et de la chaîne de froid, notamment pour les produits périssables tels l'?uf utilisé dans la confection des gâteaux et des pâtisseries. Outre le lait et ses dérivés, les conserves et les boissons sont aussi mis à l'index.Dans le but de préserver la santé des citoyens, dix commerçants spécialisés dans l'alimentation générale et la boucherie ont fait l'objet d'une mise en demeure, hier, a indiqué dans un bilan hebdomadaire le bureau d'hygiène communal de l'APC de Relizane. Selon la même source, "les agents du bureau d'hygiène, relevant de l'APC de Relizane, ont effectué, au cours de la semaine dernière, quatre-vingt opérations de contrôle de commerces à caractère alimentaire, dans les délégations communales de Bermadia, de Satal, de Chemerik, de Zergaoui et de Lala Affia. Ils ont dressé dix procès-verbaux suivis de propositions de fermeture, pour manquement aux normes d'hygiène et insuffisance d'équipements de conservation".
En ces périodes de chaleur, les ?ufs et les produits dérivés qui constituent un tiers des causes d'intoxication, la volaille et tout particulièrement le poulet, fréquemment porteurs de bactéries (les salmonelles), et les aliments consommés crus ou peu cuits comme les poissons et la viande sont les aliments à risque par excellence.
E. Yacine


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)