Algérie - Revue de Presse


Délinquance sur deux-roues



Chaque été, les artères de la ville de Constantine connaissent la réémergence d?une délinquance d?une autre forme dont les auteurs ne sont autres que des jeunes fous du guidon avides de sensations fortes sur les routes. Chaque été, les artères de la ville de Constantine connaissent la réémergence d?une délinquance d?une autre forme dont les auteurs ne sont autres que des jeunes fous du guidon avides de sensations fortes sur les routes. Ces insouciants payent souvent chèrement, au même titre que les piétons, les conséquences d?une aventure mal calculée. Le week-end dernier et en moins de vingt-quatre heures, deux gaffes sur motocycles ont failli coûter la vie à deux personnes. La première a eu lieu jeudi à midi, non loin de l?université islamique Emir Abdelkader quand un motard maladroit a percuté sur sa Vespa un vieillard de 80 ans. Ce dernier s?en est sorti avec une blessure à son bras gauche dont il gardera pour longtemps un mauvais souvenir. Vendredi, tôt le matin, un jeune âgé de 18 ans a survécu à une collision avec une voiture de marque Renault 12. Il fut transporté vers l?hôpital avec une grave fracture ouverte au pied gauche. Le plus étrange demeure le fait que ces cascadeurs défilent souvent sans permis ni casque et en toute impunité devant les agents de l?ordre public.



Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)