Constantine - Revue de Presse


Dégâts considérables à Constantine

Les quantités impressionnantes de pluies qui se sont abattues sur le territoire de la wilaya de Constantine durant toute la journée du samedi 13 novembre, estimées par les services de la météo à 89 mm en vingt-quatre heures, un record inégalé depuis des années, ont causé des dégâts considérables. Dans cette situation, c?est la montée du niveau des oueds Boumerzoug et du Rhummel qui ont provoqué des crues, notamment dans les communes de Constantine et d?El Khroub. On apprend ainsi des services de la wilaya de Constantine que durant toute la journée de dimanche dernier, les services de la Protection civile sont intervenus une vingtaine de fois, principalement au niveau de la vieille ville dans des missions de prospection, surtout après l?effondrement d?une vieille bâtisse à la rue Larbi Ben M?hidi sans causer des pertes humaines. Dans les quartiers situés dans la partie basse de la ville, notamment ceux menacés par le phénomène du glissement de terrain, à l?exemple des rues des Maquisards et Kitouni, des locataires n?ont pas tardé à quitter leur domicile par précaution. L?opération la plus importante menée par les services de la Protection civile a eu lieu au niveau du fameux bidonville dit cité Bessif construit sur le nid de l?oued Boumerzoug et situé à proximité de la zone industrielle de Chaâb Erssas, où une dizaine de familles, surprises par les flots, ont été évacuées in extremis. Plus à l?est de la commune, c?est la cité d?El Gammas qui s?est retrouvée complètement isolée, alors que la circulation automobile a été perturbée sur la route d?El Khroub. Dans cette commune, on a effectué plusieurs interventions pour évacuer des automobilistes et des citoyens pris dans le piège des eaux, notamment dans la petite bourgade de Salah Derradji. Une panne générale du courant électrique enregistrée dans une bonne partie de la ville de Constantine a duré plus d?une heure durant la nuit de samedi sans toutefois engendrer des dégâts notables. Alors qu?on ne déplore toujours pas de victimes jusqu?à la journée d?hier, on enregistre des dégâts matériels considérables, notamment dans les communes de Hamma Bouziane et de Zighoud Youcef, situées respectivement à 10 et 30 km au nord de Constantine où les inondations et les coulées de boue n?ont pas ménagé les habitations.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)