Oran - Divers Hôtellerie, Hôtels, Hébergement


Début de l’opération de classification des hôtels

Après la clôture de la saison estivale, le 15 septembre, la direction du Tourisme de la wilaya d’Oran va plancher sur l’important dossier de la classification des établissements hôteliers, a-t-on appris auprès du directeur du Tourisme, Merarbi Habib. 142 hôtels de différentes catégories sont concernés par cette opération.

La direction du Tourisme a déjà achevé l’étape d’enquête qui consiste à visiter les établissements, à relever la qualité des équipements et des prestations de service et de dresser des rapports exhaustifs.

La prochaine phase consiste à étudier des dossiers au cas par cas pour déterminer la classe de chaque hôtel, conformément à la réglementation (les critères classificatoires sont des normes internationales, en fonction du confort, des commodités, du luxe...). Pour les établissements sans étoile et ceux d’une étoile, c’est une commission de wilaya qui aura la charge de statuer sur leur conformité. Quant aux hôtels de 2 à 5 étoiles, la direction du Tourisme transmettra les dossiers au ministère de tutelle et une commission nationale interministérielle compétente se chargera de l’évaluation et de la classification. Notons que, depuis l’an 2000, date de mise en application de la nouvelle réglementation concernant les établissements hôteliers, aucune mise à jour n’a été faite, ce qui a donné lieu à des irrégularités manifestes et des contradictions criardes entre la qualité de certains hôtels et le nombre d’étoiles figurant sur l’enseigne.

Pire, il existe des hôtels activant depuis belle lurette sans autorisation d’exploitation, révèle M. Merarbi. Cette anomalie, le moins qu’on puisse dire est la conséquence de la non-conformité avec la nouvelle réglementation sur la création d’hôtels qui exige une autorisation d’exploitation, alors qu’il suffisait d’un registre de commerce par le passé.

Ville en pleine expansion économique et touristique, El-Bahia a connu ces dernières années la floraison de plusieurs hôtels luxueux, dont un de grand standing, en l’occurrence le Sheraton, et de quatre étoiles à l’instar des hôtels de la chaîne Eden, en attendant l’ouverture, en octobre, du Royal Hôtel, ainsi qu’un autre joyau 5 étoiles (sous forme d’une paire de 2 hautes tours) du même groupe, qui est projeté à cheval sur le Sheraton et le futur centre commercial projeté sur le terrain de Batior.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)