Blida - Revue de Presse


CULTURE

Boukader fait la nouba h?cine Nasreddine Boukader a su subjuguer les présents lors de cette soirée du dimanche qui lui était réservée pour l?animation à la salle Touri : la nouba h?cine qu?il a accomplie avec la touchia ghrib puis l?inqilab dans le mode âreq suivi du m?ceder h?cine Ya mebrek nahar ziara et l?istikhbar âreq Nabiyatou hosnine au début avait charmé le nombreux public présent, prouvant ainsi qu?il possède un public de mélomanes qui le suit. Son nom est à retenir parmi les rares de sa génération qui perpétuent le style des maîtres Dahmane Benachour, Mohamed Benguergoura et d?autres - du moins pour la ville de Blida - et des compagnons de ces derniers étaient dans la salle pour dodeliner de la tête, fermer les yeux et s?oublier dans les méandres du derdj h?cine mali hayem avant d?apprécier l?insiraf Netferedj maâk fi kouli mera et d?appaludir à la fin du k?lass Ghazali ghazal. Accompagné à la derbouka par M. Errokma, au tar par Fekhari, à la guitare par Tchambaz, au oud par Belkhodja, au vilon alto par Tabti et Benkhedda, à la mandoline par Miri et au synthé par Dibono, Boukader ne pouvait mieux espérer comme orchestre et le public l?exigera encore pour les soirées à venir. A rappeler sa prestigieuse production à Béjaïa lors de la semaine de Blida organisée sur les bords de la capitale des Hammadites qui possède aussi un public connaisseur et qui lui avait rendu un vibrant hommage. Les soirées du Ramadhan de la salle Touri sont entrées dans les m?urs et il est dommage que le programme s?arrête à 23h, moment prématuré durant la période ramadhanesque.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)