Algérie

CRB : Todorov ciblé !


A l'issue de la cérémonie organisée par l'opérateur de la téléphonie mobile Mobilis durant laquelle les deux finalistes de la Coupe d'Algérie, la JSK et l'USMBA, ont été honorés, le président kabyle, Chérif Mellal, s'est adressé à la presse pour parler de la situation du club, des objectifs, du recrutement et du futur entraîneur. Ce dernier, refusant de donner des noms, s'est contenté de dire : «Nous sommes en train d'étudier toutes les propositions. On ne compte pas se précipiter pour éviter de commettre les erreurs du passé. Nous allons prendre tout notre temps avant de trancher. Le futur entraîneur sera connu dans les prochains jours.» Et comme nous sommes curieux, nous avons essayé d'en savoir plus et nos sources nous ont fait savoir qu'un entraîneur pourrait intéresser le club kabyle. Il s'agit de l'ancien coach du CRB, le Franco-Serbe Ivica Todorov. Ce dernier, même s'il n'a pas encore été officiellement contacté, a été évoqué dans l'entourage du club. Le moins que l'on puisse dire est que le futur entraîneur de la JSK sera à 99% un étranger.De bons résultats avec le CRB, malgré les problèmes
Ce qui pourrait motiver les dirigeants de la JSK à étudier convenablement la piste Todorov, ce sont les résultats qu'il avait réalisés avec le CRB en début de saison. Le club algérois avait entamé de la meilleure des manières la saison, avant de sombrer dans les problèmes. Et c'est par la suite que le Chabab commençait à chuter jusqu'au jour où le Serbe a décidé de partir, même si la direction du CRB voulait le retenir. Il est utile de rappeler que Todorov avait réalisé une série de huit matchs sans la moindre défaite.
La piste Badou Zaki réactivée
L'autre entraîneur qui a été fraîchement proposé à la direction kabyle est le Marocain Badou Zaki. Ce dernier, qui s'est officiellement engagé avec le MCO pour une durée d'une année avec un salaire de 20 000 dollars, pourrait ne pas rester dans cette équipe oranaise dans le cas où le président Baba ne poursuivrait pas sa mission à la tête de l'équipe. Autrement dit, l'avenir de Badou Zaki est tributaire de celle de Baba. Et comme tous les indices indiquent qu'un changement devrait avoir lieu dans la direction du club oranais, certains ont proposé le Marocain à Chérif Mellal.
Pas de Taoussi ni de Madoui !
Contrairement à ce qu'a été rapporté dans les médias, la direction de la JSK ne s'est à aucun moment intéressée à l'actuel entraîneur du CRB, Rachid Taoussi ni à Kheireddine Madoui d'ailleurs. Le profil des deux techniciens n'intéresse pas trop le président Mellal.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)
X

Notre page facebook