Algérie - Revue de Presse


Coup franc



Règlement du litige FIFA-FTF La Fédération tunisienne de football (FTF) a procédé à la mise en conformité de ses statuts avec ceux de la FIFA. L?annonce en a été faite par le ministre tunisien de la Jeunesse, des Sports et de l?Education physique, Abdallah Kaâbi, vendredi à Gammarth, à l?occasion de l?assemblée générale extraordinaire de la FTF. Face à l?intransigeance de la FIFA, le Parlement tunisien a amendé la loi afin de permettre à la FTF de procéder à la mise en conformité de ses statuts avec ceux de la FIFA et écarter définitivement toute menace de suspension de la part de la FIFA. Le ministre des Sports tunisien a indiqué que « cette assemblée générale extraordinaire s?inscrit dans le cadre de la volonté de la Tunisie d?être toujours au diapason des mutations que connaît le sport dans le monde, particulièrement le football ». Il a ajouté que « la Tunisie a toujours été pionnière dans la proclamation des législations et la mise en place de programmes et de plans de prospection destinés au développement du sport national afin de le hisser au niveau des pays avancés », note le journal tunisien La Presse. Pour M. Kaâbi, « l?AG extraordinaire de la FTF intervient dans un contexte particulier qui vise à conférer la légitimité à la Fédération tunisienne de football, conformément aux recommandations de la Fédération internationale de football (FIFA) dont les orientations s?appliquent à toutes les instances nationales de football qui y sont affiliées », précise le premier responsable du secteur des sports. Les nouveaux amendements mettent définitivement fin au principe de désignation. A partir de ce changement, la FTF recouvre tous ses droits au niveau de toutes les instances affiliées à la FIFA. L?épisode que vient de vivre la FTF nous renseigne un peu plus sur les dangers qui menacent la FAF si ses statuts ne sont pas en conformité avec ceux de la FIFA. La menace de suspension qui pèse sur elle, en raison de quelques articles contenus dans le décret 405-05, n?est pas encore écartée.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)