Tipaza - Revue de Presse


Coopération algéro-chinoise



Tout ne va pas bien Liu Zhifeng, vice-ministre de la Construction de la République populaire de Chine, qui séjourne en Algérie depuis vendredi dernier, s?est rendu hier à Tipaza pour s?enquérir de l?état d?avancement des chantiers affectés aux entreprises chinoises. La wilaya de Tipaza avait bénéficié d?une enveloppe financière de 43 milliards de dinars dans le cadre du plan quinquennal. Selon les chiffres exposés par le wali de Tipaza au membre du gouvernement chinois, il est prévu la réalisation de 14 000 unités d?habitation entre le programme en cours de construction et le nouveau. Liu Zhifeng avait fait une déclaration « protocolaire », en précisant que sa présence contribue à la résolution des problèmes pour développer encore davantage le niveau de coopération entre les deux pays. Il a même affirmé sur le site de Koléa que les Chinois mènent une enquête sur les besoins du marché algérien en matière de construction, afin d?arriver à faire des économies sur le coût du logement. En réalité, les Chinois ne se sont pas montrés sérieux dans la concrétisation des programmes de logements inscrits dans la wilaya de Tipaza. Les responsables des entreprises chinoises arrivent toujours à trouver des subterfuges pour essayer de justifier leurs carences et leurs défaillances, bien que les citoyens algériens se soient sacrifiés pour verser un apport financier depuis 2004 à l?AADL, mais qui à ce jour attendent toujours l?achèvement de leur logement. Pour ce qui est du programme de 2001, les Chinois n?ont pu réaliser que 252 logements de type location-vente. Le déficit global de 832 logements a donc été affecté à une entreprise libanaise appartenant au groupe Hariri dénommée Haddad Soulaimane.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)