Jijel - Radio et télévision


Coopération algéro-canadienne, Robert Peck à Jijel



C’est en présence de Son Excellence l’ambassadeur du Canada, Robert Peck, et du représentant du directeur général de la Radio algérienne, Messaoud Boulatiour et du P/Apw Touhami Boumeslat que le wali de Jijel, Ahmed Maâbed, a officiellement donné le coup d’envoi du séminaire de formation qu’abrite depuis hier le siège flambant neuf de Radio Jijel FM.

Les deux formateurs de Radio Canada International, Hugues Sweeny et Fadhi Harouny (Canadien d’origine libanaise), qui exploreront respectivement au cours de ce stage les techniques de rédaction, la conception et la réalisation radiophonique, sont arrivés à Jijel vendredi dern ier — journée mise à profit pour découvrir la région — en compagnie de la délégation conduite par Son Excellence l’ambassadeur du Canada. Entrant dans le cadre de l’accord de coopération signé en mars dernier entre l’Enrs et Radio Canada International, le projet comporte plusieurs volets relatifs à la formation et à l’échange de programmes. Après l’intervention liminaire du directeur de Radio Jijel, Abdelwaheb Zid, le représentant du Dg de l’Enrs soulignera l’inauguration de la coopération avec le Canada par l’entremise de l’ambassadeur du Canada qui, dira-t-il, est « un ami de l’Algérie et de la radio algérienne ». Il ne manquera pas par ailleurs de louer « la persévérance du wali de Jijel à doter la région d’une radio locale ». Par ailleurs, le wali s’est félicité « de cette initiative louable et généreuse » de l’hôte canadien, lequel entamera son allocution en déclarant en arabe : « Je suis honoré de me retrouver en Algérie et d’être à nouveau à Jijel », région qu’il a eu à visiter en juillet 2005 et où il s’était notamment rendu au siège de la Radio encore en cours de réalisation. Félicitant la wilaya et la radio algérienne pour l’ouverture de cette station, M. Peck considérera que « cette radio locale sera une plaque tournante pour toute la wilaya et l’outil de communication interactif entre les citoyens et les autorités. » Cette station, ajoutera-t-il, sera « un projet pilote dans le réseau des radios locales en Algérie ». L’ambassadeur, qui s’est réjoui du travail accompli depuis sa dernière visite ainsi que du niveau technique de l’équipe de Radio Jijel, affirmera que ce dernier « va permettre à Radio Jijel d’assurer un service de grande qualité et d’utiliser de nouvelles technologies de pointe comme l’Internet ». Il ne manquera pas par ailleurs de souligner sa fierté que « Radio Canada va accompagner Radio Jijel dès le début » ajoutant que « cette formation sera suivie par d’autres interventions. » A la fin, il lancera « un grand merci au wali de Jijel, un homme d’action et de vision pour qui l’ouverture de cette radio est une source, de beaucoup de satisfactions ». En gestation depuis plus d’une dizaine d’années, le train semble cette fois-ci bien posé sur les rails. Les ondes de Radio Jijel devraient inonder la région dans quelques semaines.





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)