Constantine - Réglementations


Constantine, Trois nouvelles écoles privées



L’imminence de la rentrée scolaire 2006-2007 à Constantine a fait l’objet, dimanche, d’un point de presse durant lequel M. Guellil, directeur de l’Education de la wilaya, a donné par le détail les dispositions prises pour «assurer un plein succès à cette rentrée qui doit compter avec les réformes introduites». Il annoncera à cet égard que trois écoles privées ouvriront, cette année, leurs portes: l’une à la cité Eriadh (Bentchikou), la deuxième à la nouvelle ville Ali Mendjeli et la troisième à Zouaghi. «L’agrément de ces écoles privées est conditionné par l’acceptation des règles essentielles édictées par le ministère de l’Education et qui s’appliquent à l’ensemble des établissements scolaires, qu’ils soient privés ou publics et notamment le respect du calendrier d’enseignement et des orientations pédagogiques en vigueur. Moyennant quoi les écoles privées bénéficieront de l’aide de l’Etat sous toutes ses formes». Précisant qu’«il s’agit d’une année charnière surtout au niveau du secondaire. Il reviendra sur l’ouverture de deux écoles primaires l’une à Tafrent (Djebel Ouahch) et la seconde à la ville nouvelle Ali Mendjeli et de deux CEM, l’un à Aïn Abid (Draibine) et l’autre à Ali Mendjeli, la direction étant dans l’attente de la décision ministérielle prenant en compte l’avis de la commission d’agrément qui doit leur parvenir incessamment».

Passant aux effectifs, le directeur de l’Education donne pour le primaire le nombre de 101.207 élèves dont 13.982 nouvellement inscrits. Ce dernier chiffre pouvant évoluer après le traitement des nombreux dossiers déposés pour dérogation. Pour l’enseignement moyen, il est relevé 68.982 élèves dont 19.530 nouvellement inscrits. Quant au cycle secondaire, il est relevé 27.408 élèves dont 7.283 nouvelles inscriptions. Au total, il est recensé un effectif de 197.597 élèves. Ce dernier pouvant évoluer en raison des autorisations à redoubler au vu des bons résultats pour certains lycéens qui ont échoué au bac. Abordant le taux d’occupation par classe, M. Guellil indiquera qu’il est partout inférieur à la moyenne nationale avec pour Constantine 27 élèves dans le primaire, 36 dans le moyen et 30 dans le secondaire. Le responsable de l’Education évoquera le rôle «déterminant des parents d’élèves» avant d’aborder l’aide de l’Etat précisant que l’ensemble des nouveaux élèves du primaire recevront gratuitement leurs livres scolaires. De même les fonctionnaires de la direction de l’Education recevront des livres gratuits pour un de leurs enfants. Le budget dégagé par la wilaya s’élève 16,8 milliards de centimes au bénéfice de 84.000 élèves mais cette somme pourrait être augmentée en cas de besoin. Reste l’épineuse question du transport des élèves surtout en milieu rural qui touche quelques APC (Béni Hmidane pour le secondaire dont les élèves sont répartis entre le Hamma et Zighoud Youcef notamment) et sur laquelle une commission doit rendre ses conclusion et ses propositions.





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)