Algérie - Revue de Presse


Concerts de musique classique



La baguette du maestro Hikotaro Yazaki L?auditorium de la Radio nationale a accueilli, dans la soirée de mercredi dernier, le maestro Hikotaro Yazaki pour deux remarquables concerts symphoniques. Entrant dans le cadre de la manifestation culturelle « Alger, capitale de la culture arabe 2007 », les deux concerts en question ont réuni des éléments de l?Orchestre symphonique national et des musiciens étrangers dont, entres autres, Alain Moglia et Atsuko Watanbe au violon. La soirée a été étrennée par une fantaisie sur un air andalou signée par Salim Dada. Le soliste et flûtiste Ghazi Djamel a subjugué l?assistance par les enchaînements andalous exhumés du terroir ancestral. Après cette sublime interprétation qui a laissé plus d?un rêveur, l?orchestre à cordes exécute un « quartettino » du compositeur Susumu Yoshida. Les amateurs de musique de chambre se sont enivrés, par la suite, de quelques morceaux de Jean-Sébastien Bach avec un concerto pour deux violons et orchestre en ré mineur avec le soliste Alain Moglia et Atsuko Watanabe. La soirée se clôture au grand regret des uns et des autres par la symphonie numéro 7 en la majeur de L. V. Beethoven. Le chef d?orchestre Hikotaro Yazaki a été promu Chevalier de l?ordre des arts et des lettres par le gouvernement français en 2001. L?artiste est diplômé en mathématiques de la Sophia University. Après des études brillantes à l?Université nationale des beaux-arts et de la musique de Tokyo, il obtient dans les années 1970, la licence de chef d?orchestre. De 1970 à 1972, il est assistant de Seiji Ozawa à l?Orchestre philharmonique du Japon. Deux ans plus tard, il décide d?entreprendre une tournée en Suisse avec le Tokyo Youth Symphony Orchestra. Hikotaro Yazaki s?installe ensuite en Europe et poursuit ses études de direction d?orchestre avec Hans Swarowsky à Vienne, Franco Ferrara à Sienne, Sergiu Celibidache à Bologne, Stuttgart et Paris, Zdenek Kosler à Prague et Bratislava, Pierre Dervaux à Nice. Il est lauréat successivement du Concours John Player International Conductors Awards (1994), du Concours international de Besançon (1975), du Rassegna Internazionale Gino Marinuzzi (1976). De 1979 à 1988, Hikotaro Yazaki a été chef titulaire de l?Orchestre symphonique de Tokyo, de 1986 à 1988 principal chef invité de l?Orchestre national de la Radio de Norvège, de 1986 à 1989 principal chef invité, puis de 1989 à 1998 directeur musical de l?Orchestre symphonique de Hof (Allemagne). Hikotaro Yazaki a été nommé en 2001 premier chef invité du Tokyo City Philharmonic Orchestra. Il a, en outre, dirigé le Royal Philharmonic (Londres), le City of Birmingham symphony Orchestra, les orchestres de la BBC, l?Orchestre philharmonique d?Oslo et l?Orchestre de la Radio de Norvège, l?Orchestre Philharmonique de Radio-France, l?Orchestre du Capitole de Toulouse, l?Orchestre national de Lyon, de Lille, l?Orchestre de l?Opéra de Paris, l?Orchestre philharmonique de Monté-Carlo, l?Orchestre de Bretagne, l?Orchestre national des Pays de la Loire, l?Orchestre de la Suisse-Romande, l?Orchestre d?Avignon, l?Orchestre philharmonique de Liège, de Wallonie. En 1998, il a entrepris une importante tournée dans le Sud-Est asiatique avec l?Orchestre Century d?Osaka. Un an plus tard, il a dirigé pour la seconde fois l?Orchestre de chambre de Toulouse en tournée au Japon. Hikotaro Yazaki dirige, chaque année, plusieurs importantes séries de concerts au Japon et dans le Sud-Est asiatique.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)