Alger - Revue de Presse


Communiqué DU FFS

Le docteur Fekhar Kamel Dinne, co-animateur de la table ronde qui a regroupé Hocine Aït Ahmed, Abdelhamid Mehri et Mouloud Hamrouche, a été arrêté à la sortie de la salle ominisports de Aïn Benian à minuit 45 minutes. Alors qu?il se dirigeait vers sa voiture, deux individus, assistés du commissaire de Aïn Benian, surgissent d?une voiture de marque Peugeot 206 de couleur rouge, obligent le docteur Fekhar à y monter et se dirigent vers une destination inconnue. Alerté par les témoins, le premier secrétaire national du Front des forces socialistes décide de la constitution d?une délégation qui se déplace au commissariat de la localité. Devant l?obstination du commissaire à ne pas reconnaître cette arrestation malgré les affirmations de témoins, présents sur les lieux, et son double refus de communiquer, d?une part, l?identité du service ayant procédé à l?arrestation et d?autre part le lieu de sa détention, la délégation du FFS décide de déposer plainte pour enlèvement avec violence policière en violation des procédures d?usage. Ce matin à 10 h, les différentes recherches menées par la direction du parti permettent d?aboutir à la conclusion que le docteur Fekhar est détenu par la police judiciaire au commissariat central d?Alger, au motif de l?exécution d?un mandat d?arrêt lancé par le juge d?instruction auprès du tribunal de Ghardaïa. Il sera présenté aujourd?hui 2 novembre 2004 auprès du procureur de la République de Chéraga. Un collectif d?avocats a été immédiatement constitué pour suivre cette affaire. Nous prenons à témoin l?opinion publique de la gravité de cet acte et des conséquences sur les populations de Ghardaïa. Les auteurs de cet acte auront à assumer leur responsabilité.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)