Algérie - Revue de Presse


Commune de Souk El Tenine



Les citoyens attendent plus Une enveloppe financière de 27,32 millions de DA, a été allouée, dans le cadre du PCD de 2006, à la commune de Souk El Tenine (25 km de Tizi Ouzou). 2 km d?assainissement, seulement, ont été réalisés, dont, 1000 m au village d?Aït Ali Mansour, pour un montant de 1,9 million de DA, et 1000 m à la cité Agarage, avec un même budget. Le président du comité de village d?Izaouin, réclame d?autres opérations d?assainissement pour le hameau Adouz d?Izaouin. Trois chemins communaux ont été réhabilités, à savoir, le chemin de Taarkoubt (1500 m), celui reliant Taghlit à Afir (600 m), et celui d?Aït Izid (700 m), avec respectivement des enveloppes financières de 5,9 millions de DA, 2,9 millions de DA et de 2,59 millions de DA. La piste d?Amalou (600 m) a été également aménagée pour 2,49 millions de DA. Avec les PCD complémentaires, l?APC vise à réduire le nombre de pistes dégradées. Selon le 2e vice-président de l?APC, les travaux de revêtement des pistes de Tighilt Mahmoud et du lotissement Fekrane ont été lancés. Les pistes de Sidi Ali Moussa, d?Izouaghène et d?Aït Hedi Moussa, sont presque achevées. Deux pistes à Tighilt Mahmoud et à Tikarabin sont également inscrites dans le cadre du PSD 2006. Les citoyens dénoncent les coupures fréquentes du courant électrique. Selon un commerçant du chef-lieu « cette situation paralyse les ménages et l?activité économique dans la région ». Une seule opération d?extension et de réfection de l?éclairage public, au chef-lieu, d?un montant de 1,9 million de DA, a été faite pour cette année. D?après les élus de l?APC, la demande des aides à l?auto-construction est satisfaite à 100%. 123 logements LSP ont été également lancés. La couverture sanitaire dans la région est très faible. Un seul infirmier a été affecté pour la salle de soins de Taghlit. La maternité du chef-lieu n?a pas de gynécologue. « C?est un centre de renseignements. Lorsqu?on les sollicite, ils nous orientent vers d?autres centres de santé », déplore un citoyen, de Sidi Ali Moussa. Sur un autre registre, une enveloppe financière de 5 millions de DA a été débloquée pour la réalisation d?une salle polyvalente. La maison de jeunes de Fekrane, quant à elle, a été réhabilitée l?année dernière. Le président du comité de village d?Izaouin, s?interroge sur le fait que « mis à part Izaouin et Aït Hedi Moussa, les autres villages n?ont pas de téléphone fixe ». Interrogé sur les problèmes rencontrés par leur localité, le 2e vice-président de l?APC, évoquera « le désordre, l?insécurité et les oppositions des citoyens à la réalisation des réseaux d?assainissement. Il y a aussi l?absence de la force publique. La décharge d?Ighil Oumenchar qui n?est pas contrôlée, doit être délocalisée », avant de conclure « qu?avec la mise en service de la sûreté de daïra, la sécurité reviendra dans la commune ».




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)