Algérie - Revue de Presse


Commune de Bekkouche Lakhdar



Le développement à l?ombre de Zit Emba La première tranche du nouveau périmètre irrigué de Zit Emba qui s?étend sur 2500 ha devra renforcer Bekkouche Lakhdar dans sa vocation agricole, en renouant avec les cultures créatrices de nombreux emplois saisonniers et permanents. Aujourd?hui, les agrumes et l?oléiculture constituent les deux principales activités agricoles. A cela s?ajoute l?attribution d?une superficie de 800 ha aux habitants de la région et aux jeunes chômeurs diplômés afin d?exploiter au mieux ces terres. Ces faits font que l?agriculture constitue, selon les déclarations de M. Berhail, P/APC de Bekkouche Lakhdar, la principale ressource de la commune. Il précisera néanmoins qu?en plus de l?agriculture, l?usine de ciment de Hadjar Essoud contribue à renflouer les caisses communales de 2,7 millions de dinars de recettes fiscales en moyenne annuelle. « Nous prévoyons des recettes supplémentaires grâce aux activités créées par le nouveau périmètre irrigué », ajoutera M. Berhail. Cependant, si l?eau est assez disponible pour l?irrigation, elle l?est moins pour l?alimentation des populations. « Nos communes sont alimentées par les forages et ne reçoivent l?eau qu?un jour sur deux », a déclaré M. Tabti, secrétaire général de la commune. En effet, Bekkouche Lakhdar enregistre un déficit en matière d?AEP, puisque la dotation par habitant ne dépasse pas les 162 l/ j par habitant. La ressource en eau de la commune provient de cinq forages. Cependant, le secrétaire général estime que ce problème devrait être résolu d?ici février 2008, en expliquant : « Nous projetons en collaboration avec la commune de Azzaba d?alimenter la nôtre à partir de la nouvelle station de traitement actuellement en construction près de Azzaba, ce qui mettra fin à ce problème. » Pour accompagner ces efforts de développement, plusieurs autres projets ont été réalisés ces derniers temps, comme l?alimentation en gaz naturel du centre-ville et d?autres agglomérations sur un rayon de 21 km. Cette opération a déjà touché 350 habitants sur les 800 programmés. Le secrétaire général dira en outre : « Plusieurs autres projets ont été achevés comme la finalisation du collecteur principal des eaux usées, la rénovation du réseau d?AEP à Sidi Saïd, ou encore la réalisation de deux cantines pour demi- pensionnaires des CEM de Mekessa et Karbass. » Au chapitre des projets à venir, le P/APC note l?inscription d?un lycée de 1000 places, 110 logements dans le cadre de l?habitat rural collectif et 40 autres logements sociaux participatifs, la réalisation d?une bibliothèque, dont les travaux débuteront vers la fin de ce mois pour s?achever au mois d?août. La commune de Bekkouche Lakhdar, anciennement Gastu, en dépit du fait qu?elle disposait avant d?un budget communal assez important par rapport à d?autres, ne parvenait pas à engager de véritables efforts de développement. Aujourd?hui, avec l?aménagement du périmètre de Zit Emba, elle n?a aucune excuse pour tourner le dos à ses populations, qui ont droit à une vie meilleure.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)