Oum-El-Bouaghi - Autres événements culturels


Clôture du festival Djermouni à Oum El Bouaghi



Quatre jours durant, la ville d’Oum El Bouaghi a vécu au rythme du festival de Aïssa Djermouni, ce chantre des Aurès qui, 60 ans après sa mort, demeure inégalé, inimitable.

Après six années d’éclipse, le festival est revenu soustraire la ville à sa paresse et à sa léthargie. Les manifestations, lyriques, culturelles et artistiques, se sont déroulées à la maison de la culture Nouar Boubakeur et dans la salle Sidi R’Ghiss. Ainsi, le public a eu droit à des expositions, des conférences, des pièces de théâtre et des récitals de chansons du terroir. La journée du mercredi a été marquée par un exposé ayant pour thème l’histoire de la région. En fait, il s’est agi d’une table ronde animée par les professeurs Mohamed Tayeb Bezaz, Mohamed Salah Ounissi et l’écrivain Mohamed Nadir Sebaâ. A signaler que M. Ounissi a publié un livre sur la vie de cheikh Aïssa Djermouni. Ensuite, le public a eu droit à d’autres activités, notamment théâtrales. La troupe Alouane d’Alger a présenté sa création, 100% Redjla. En soirée, des troupes folkloriques se sont produites à la salle Sidi R’Ghiss. Enfin, la journée du jeudi, simultanément à la maison de la culture et au niveau de Sidi R’Ghiss, des galas de chants et de danses ont drainé un large public. Néanmoins, si la ville d’Oum El Bouaghi a vibré au son de la flûte, de la ghaïta et du bendir, il n’en est pas de même pour les autres villes de la région, lesquelles ont été privées de pareilles manifestations.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
Numéro commentaire : 2390
Posté par : Messaad Kouider
Profession : Journaliste correspondant// Libérté,l'Est Républicain,radio Alger CHAINE trois
Ville : Oum El Bouaghi
Date : 22/12/2008
Message : C'est pratiquement le meme commentaire pour le meme travail orien,te malheureusemet.C'est Dommage!!!!!!! pour la wilaya



Numéro commentaire : 2389
Posté par : Messaad Kouider
Profession : Journaliste correspondant// Libérté,l'Est Républicain,radio Alger CHAINE trois
Ville : Oum El Bouaghi
Date : 22/12/2008
Message : C'est pratiquement le meme commentaire pour le meme travail orien,te malheureusemet.C'est Dommage!!!!!!! pour la wilaya



Numéro commentaire : 2388
Posté par : Messaad Kouider
Profession : Journaliste correspondant// Libérté,l'Est Républicain,radio Alger CHAINE trois
Ville : Oum El Bouaghi
Date : 22/12/2008
Message : Il me semble qu'il y a une volonté délibérée d'orientation dans le choix des papiers dans le site ,car les articles concernant oum el bouaghi ne manquent pas dans les autres quotidiens.Ce travail est loin d'etre profesionnel quant a vouloir le bien d'Oum EL bouaghi de par sa large mediatisation et notamment dans l'internet!!!!!!!