Chlef - Revue de Presse


Chlef

Des vêtements pour les malvoyants C?est devenu une tradition au sein de l?association du corps médical privé de la wilaya de Chlef (ACMPC) : à chaque fin de Ramadhan et en prévision de l?Aïd El Fitr, elle organise une action de volontariat au profit des pensionnaires de l?école des jeunes aveugles située à Hay Radar, à la périphérie sud de la ville de Chlef. Par leurs propres moyens, des médecins privés ont acquis des chaussures et de habits neufs qu?ils ont distribués, lundi dernier, à l?ensemble des 65 enfants de cet établissement spécialisé venus des wilayas de Chlef, Relizane, Tiaret, Tissemsilt et Aïn Defla. La cérémonie de remise des dons s?est déroulée au siège de l?école, en présence de la dynamique équipe de l?association médicale, du collectif de l?établissement, de trois imams et d?invités parmi lesquels le président et un membre de l?autre association médicale. Dans leur intervention, les docteurs Benkhaled et Radjeh, respectivement président et secrétaire général de l?ACMPC, ont fait savoir que ce geste vise surtout à permettre à cette catégorie d?handicapés de fêter dans la joie les agréables moments de l?Aïd El Fitr. A noter que l?association en question s?est déjà manifestée par une série d?opérations de solidarité en faveur des populations démunies et qui ont consisté en des volontariats sanitaires et la distribution gratuite de médicaments aux malades consultés. Les prix du ciment stabilisés Les prix du ciment commercialisé par l?entreprise des ciments et dérivés de Chlef (ECDE) ont connu une stabilisation durant l?année 2004, tient à préciser le directeur commercial du complexe de production, Brahim Hennani. Au stade de gros, ils sont toujours de l?ordre de 4 212 DA la tonne en sacs et 3 627 DA la tonne en vrac, selon le même responsable. Après la rénovation totale des équipements et l?augmentation des capacités de production, les dirigeants de l?entreprise s?emploient actuellement à réduire les coûts de production afin de stabiliser les prix et renforcer davantage leur présence sur le marché.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)