Chlef - Revue de Presse


Chlef

Suicide et violence routière Mercredi dernier, aux environs de 11h55, un drame s?est produit au niveau du pont de Hay El Houria, dans la commune de Chlef. Le dénommé Bakhtouchi Bouhaik, âgé de 40 ans, s?est donné la mort en se jetant de cet ouvrage. Le corps sans vie a été repêché par les éléments de la Protection civile et transféré à la morgue de l?hôpital de la ville. Selon certaines sources, la victime souffrait de troubles psychiques. Par ailleurs, trois piétons ont été écrasés par un chauffard, jeudi 28 octobre, au lieudit les ??Cinq palmiers?? relevant de la localité d?Ouled Fares. Un enfant de 5 ans a été tué sur le coup, tandis qu?un adolescent et un sexagénaire ont subi de multiples fractures et sont toujours hospitalisés à Chettia. Le conducteur du véhicule de marque Mercedes, immatriculé à Mostaganem, a pris la fuite et est activement recherché par les services de sécurité. D?autre part, le chauffeur d?un véhicule léger a été violemment percuté, mercredi dernier, par un train de voyageurs, au moment où il s?apprêtait à traverser un passage à niveau non gardé à Sidi Laroussi, dans la commune d?Ouled Sly. Par miracle, la victime s?en est sortie avec de légères blessures alors que sa voiture a été transformée en ferraille.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)