Chlef - Revue de Presse


Chlef : Remous à El Islah et au RND



Si l?agitation au mouvement El Islah est due au changement intervenu au sein de ce parti, celle constatée au RND est directement liée aux prochaines législatives. Ainsi, dans un communiqué signé par le président du bureau de wilaya d?El Islah, M.Belazouz, et remis hier à notre bureau, il est souligné que les « élus et les militants de cette formation politique ont décidé d?apporter leur soutien à la nouvelle direction conduite par son président Cheikh Mohamed Boulahia et son secrétaire général le docteur Mohamed Djahid Younsi, ainsi qu?à Djamel Soualah, président du Majliss Ecchoura ». De fait, les membres du parti au niveau local se rangent de leur côté et désavouent par la même leur leader contesté, Abdellah Djaballah. Toutefois, le rédacteur du communiqué nous apprend que 13 élus sur les 18 que compte le mouvement au niveau de la wilaya sont concernés par cette décision. Parmi eux figurent quatre élus à l?assemblée de wilaya et neuf dans les communes. Par ailleurs, des militants et élus du RND ont annoncé leur démission du parti en signe de protestation contre leur « exclusion de la liste des candidats aux législatives ». Certains d?entre eux ont même créé leurs propres permanences où ils ont déjà entamé leurs activités en tant que candidats indépendants. Au niveau du seul bureau ouvert à cet effet au chef?lieu de wilaya, il est fait état de dix-sept éléments inscrits provenant du RND. La direction du parti semble faire la sourde oreille par rapport à cette « saignée » en se montrant plutôt préoccupée par la confection de la liste des candidats au parlement, dont les trois premières places sont très convoitées.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)