Chlef, Hommage à El Hadj Hachemi Guerrouabi, Franc succès de la Semaine du chaâbi

Inaugurée le 3 octobre, la Semaine du chaâbi, organisée par l’APC de Chlef en hommage au maître disparu El Hachemi Guerrouabi, a pris fin mercredi dernier sur une note optimiste. En effet, de l’avis de tous les présents, la manifestation a enregistré un succès éclatant autant par la présence de plusieurs vedettes de ce genre musical que par l’afflux considérable de familles et des adeptes de cette chanson.

D’ailleurs, la salle des fêtes du parc d’attractions de Chorfa, où a eu lieu ce rendez-vous, a affiché complet durant toute la durée des soirées artistiques auxquelles ont pris part également les élus locaux de l’APC et la famille de Guerrouabi établie à Chlef. La Semaine du chaâbi a été, rappelons-le, mise sur pied par le comité des fêtes de la ville en collaboration avec les proches du défunt, à leur tête son neveu et chanteur Khelifa Berrabha. Dans son allocution de clôture, ce dernier n’a pas manqué de remercier les élus de l’APC pour ce geste de reconnaissance à l’égard du grand maître du chaâbi qui, d’après lui, demeure toujours « présent dans nos cœurs et nos esprits ». Il s’est félicité également de la présence massive de familles et des amateurs du chaâbi, venus passer des moments agréables en compagnie de vedettes de cette chanson et de rendre, par là-même, un vibrant hommage à celui qui avait consacré toute sa carrière artistique à sauvegarder ce patrimoine musical. Par ailleurs, l’adjoint au maire chargé des activités culturelles, Abdelhamid Kaddouri, a annoncé que cette manifestation est, désormais, maintenue dans le programme culturel de la commune et sera organisée annuellement avec une large participation des vedettes du chaâbi au niveau national. Il a affiché, lui aussi, un bilan globalement positif quant au déroulement de ces soirées musicales, qui ont permis aussi, selon ses dires, de relancer le chaâbi dans la région et de mieux faire connaître les potentialités locales dans ce domaine, à l’image des chanteurs Khelifa Berrabha, Djamel Megharia et Djamel Sahouadj. Le contact avec les grands noms de ce genre musical, tels Chaou, Bourdib, Bouadjadj, Hadjadj, Benattia, Dziri, Djaâfri et Meskoud, n’a fait que renforcer les liens entre eux et élargir davantage l’audience de ce chant populaire auprès de l’affluence nombreuse qui s’est déplacée régulièrement à la salle des fêtes du parc d’attractions. Même après la fin des Nuits du chaâbi, l’animation se poursuit jusqu’au 19 octobre avec Benzina, Naïma Ababsa, Abtal Chlef, Groupe Essalem, troupe El Afrah, chaba Yamina, Billal, Hakim Salhi et Karima Essaghira.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)