Chlef - Aérien


CHLEF, Bientôt une ligne aérienne vers Paris



L’aéroport international Aboubakr Belkaïd est opérationnel depuis le début de la saison estivale passée. Un avion de la compagnie nationale algérienne de transport aérien (Air Algérie) de type Boeing 737/800, d’une capacité de 165 places, assure une liaison régulière entre Marseille et Chlef, chaque jeudi, et ce depuis le 08 juin. La compagnie aérienne privée française «Aigle Azur» a organisé un premier vol, exceptionnel, le 25 octobre passé, à l’occasion de la fête de l’Aïd El-Fitr, et une communication régulière entre Marseille et Chlef, chaque samedi, depuis le 04 novembre. L’avion est de type Airbus 319, d’une capacité de 144 places. Selon le directeur de l’aéroport, le taux de remplissage pendant cette période d’hiver, considérée comme creuse, est d’environ 60% pour la compagnie française et 75% pour la compagnie algérienne. Pour la desserte de Paris, selon M. Sadoudi Ali, représentant d’«Aigle Azur» à Alger, contacté par nos soins au téléphone, il précisa: «la liaison Paris - Chlef était programmée pour cette fin d’année, mais nous avons rencontré une contrainte, l’indisponibilité du kérosène à l’aéroport». Le problème cité a été porté à la connaissance du wali qui a entrepris toutes les démarches nécessaires, et la contrainte a été levée le 22 novembre. Le représentant cité ci-dessus précise encore: «nous attendons le programme de début de la nouvelle année. La liaison sera assurée dans le courant du premier trimestre 2007 par un avion de type Airbus 320 d’une capacité de 174 places», et d’ajouter: «nous allons ouvrir un point de vente pour la billetterie au niveau de l’aéroport dans les prochains jours. Les vols se font dans d’excellentes conditions. L’augmentation des vols est possible dans le cas où la demande est importante».

 Pour rappel, cet aéroport a un caractère régional. Il répond aux besoins de la population de la wilaya de Chlef et à celles des quatre wilayate limitrophes, en l’occurrence Aïn Defla, Tissemsilt, Relizane et Tiaret. Il existe une forte communauté d’émigrés en France, originaires notamment des daïrate de Lardjem et Bordj Bounâama (wilaya de Tissemsilt), les daïrate de Boukader, Aïn Merane et Ouled Farès (wilaya de Chlef). Des centaines de retraités préfèrent se rendre chaque mois en France pour percevoir leurs pensions. Des hommes d’affaires, notamment des villes de Tiaret et Chlef, se rendent régulièrement en France. Il serait souhaitable que la compagnie Air Algérie entreprenne des démarches pour des vols nationaux, à l’image des villes de Constantine, Hassi Messaoud et Tamanrasset.

 L’examen des données préliminaires nous permet de dire que l’aéroport de Chlef sera rentable et d’avenir.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)