Cancer du col de l'utérus, Un programme de dépistage précoce à Médéa



Le cancer du col de l’utérus touche un nombre de plus en plus élevé de femmes parmi celles en âge de procréer, même si son incidence n’est pas encore élevée, indique-t-on. Représentant la 2e cause de la mortalité des femmes à travers le monde, le cancer du col de l’utérus fait aussi de plus en plus de victimes en Algérie.
Au moins, 16 cas ont été enregistrés en 2004 par les services de la santé à travers la wilaya de Médéa. S’inscrivant dans une démarche adoptée par le ministère de la Santé et de la Population, un programme de dépistage précoce de ce type de cancer a été mis en place dans les secteurs sanitaires de Beni Slimane et Médéa.
Exposant la démarche des services de santé, le docteur A. Brahimi de la DSP de Médéa indiquera que “le cancer du col de l’utérus est une maladie qui évolue sur une longue durée, donnant plus de chance au praticien de réaliser son dépistage.
Car si le dépistage survient très tardivement, le risque devient réel”, mettant à contribution, les services de la protection maternelle et infantile qui sont utilisés comme des unités de dépistage du cancer du col de l’utérus, sachant que c’est dans ces unités que sont captées les populations cibles constituées des femmes multipares, ménopausées et autres sujettes à infections chroniques, etc.
Le programme concernera très prochainement les secteurs de Berrouaghia et K’sar El Boukhari, dès que la formation de nouveaux screeneurs ou agent spécialisé en cytopathologie par le ministère de la Santé et de la Population le permettra.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
Numéro commentaire : 2573
Posté par : benlakehal zohier
Profession : chef de service au niveau de la dsp de medea
Ville : MEDEA
Date : 29/01/2009
Message : pour votre information cher(e)s ami(e)s que la dsp de medea a fait en fonction un centre de depistage KSAR EL BOUKHARI et berrouaghia et beni-slimane et MEDEA chef lieu de wilaya en plus deux autre centre un a TABLAT et L'AUTRE A AIN BOUCIF EN VOIE D'ouverture en attendant que les screeneures termine leure formation . mais le probleme qui se pose c'est la sensibilisation des femmes et surtout la femme rural donc on abesoin de tout le monde pourque en puisse arrive a notre objectif qui est de voire toute les femmes qui ont l'age entre 25 ans et plus se derige vers la polyclique pour faire le depistage .