B.B.Arreridj - Revue de Presse


Buralistes

Les suppléments gratuits d?El Watan à 20 DA Dans un souci évident de se rapprocher de ses lecteurs, le quotidien El Watan a tenu à contribuer à la célébration du 50e anniversaire de la guerre de Libération nationale en lui consacrant deux suppléments gratuits qui ont été diffusés à travers tout le territoire national. Dans la région Ouest, certains buralistes sans scrupules se sont permis, malgré la précision de gratuité portée par l?éditeur bien en évidence sur la première page de l?édition nationale et des éditions spéciales, de les vendre aux lecteurs intéressés à 20 DA. D?autres revendeurs n?ont même pas daigné les présenter sur leurs étals, privant ainsi le lecteur d?El Watan de ce supplément riche en témoignages historiques qui leur était destiné de fait. C?est le souci de pouvoir les revendre, pour certains, au kilo comme invendus qui est à l?origine d?un tel comportement dénoncé vivement par de nombreux lecteurs et l?éditeur. De nombreux appels sont parvenus à notre rédaction régionale d?Oran faisant état de l?inexplicable absence des éditions promises, notamment dans les wilayas de Mostaganem, Naâma, Aïn Témouchent et Oran. Des efforts ont été pourtant consentis pour garantir la disponibilité du produit sur les étals des buralistes. Plus inadmissible encore, certains buralistes à Oran se sont même permis de les offrir gratuitement aux lecteurs de journaux concurrents en les insérant à l?intérieur de ces quotidiens. Malgré ces agissements déloyaux et indignes, l?initiative d?El Watan a été énormément appréciée, selon le témoignage de plusieurs lecteurs qui ont pu, malgré tout, l?avoir gratuitement comme souhaité par l?éditeur. D?aucuns ont proposé à ce que les « spéciaux » soient édités en forme d?ouvrage afin que l?expérience soit définitivement capitalisée. Par ailleurs, des informations font état également de la vente du spécial programme télé (gratuit lui aussi) à 20 DA l?unité. Ce même phénomène a été enregistré à Sétif, El Eulma, Bordj Bou Arréridj et dans beaucoup d?autres endroits.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)