Algérie - Divers Concessionnaires (Lourds, Légers)


BS Distribution relance la super 5, Une voiture pour les jeunes



Tant attendue, elle est là. La Super 5, cette voiture qui a fait rêver les jeunes et les moins jeunes des années 1980, revient pour tenter de s’imposer sur le marché. Avec un look quelque peu revu, toujours en bien, la Super 5 vient cette fois-ci d’Iran.

La société BS Distribution de Bachir Soufi a jugé utile de mettre cette voiture à la disposition des petites bourses, mais aussi et surtout pour les étudiants pour des réductions allant jusqu’à 20% seront consenties. Les achats groupés bénéficieront eux aussi de cette réduction. Le prix de cette Super 5 est de 575 000 DA et des crédits peuvent être accordés par plusieurs banques. Pour permettre à un grand nombre de personnes intéressées par l’achat de ce véhicule, la société BS Distribution a jugé utile de diversifier ses points de vente puisque, en plus de son show-room sis à l’avenue Souidani Boudjemaâ (El Mouradia - Alger), la voiture est disponible dans plusieurs endroits à travers les wilayas du pays. Mais il faut, par contre, souligner que le nombre de voitures est limité et que les premiers arrivés seront les premiers servis. Pour Bachir Soufi, c’est clair : « Nous avons procédé à ce premier arrivage et en fonction de la commercialité de ce produit, nous aurons tout le temps de procéder à un deuxième arrivage. » Il est vrai aussi que plusieurs commandes ont été déjà adressées à la direction de BS Distribution depuis plusieurs semaines déjà. La Super 5 étant une voiture bien connue et beaucoup appréciée des Algériens, il est certain que ce premier arrivage s’avérera insuffisant pour satisfaire toutes les commandes, sachant aussi que les facilités accordées aux étudiants vont accroître la pression au niveau de la direction commerciale de BS Distribution, qui, faut-il le souligner au passage, met en vente aussi des camions à benne et des minitrucks à des prix référentiels. Une virée du côté du show-room et des points de vente mérite le détour pour avoir une idée précise sur la qualité de ces camions très utiles pour les commerçants, les distributeurs et bien évidemment les particuliers. Pour en revenir à la Super 5, il est utile de rappeler que ce véhicule, qui vient directement d’Iran, est doté de plusieurs options. Les finitions de ce véhicule sont satisfaisantes, sachant que l’industrie automobile iranienne a fait beaucoup de progrès. Pour avoir une idée sur l’industrie automobile en Iran, il faut savoir que la firme Renault et l’Iran, par son ministre de l’Industrie, ont finalisé l’accord de production de la L90 (Logan). Tout a commencé après un appel d’offres de créer la « voiture du peuple », en remplacement de la vieille et désormais polluante Peykan. Renault, avec son projet L90 (Logan), remporte l’offre. Les projets sont grandioses, on va fabriquer annuellement 300 000 véhicules en Iran avec l’espoir de monter en puissance pour atteindre le million dans un avenir très proche. Le gouvernement iranien entre alors dans les négociations et demande à pouvoir exporter un certain nombre de ses véhicules : refus poli de Renault qui ne veut pas impliquer sa marque en cas de malfaçon afin de rester maître du choix de sa clientèle et des prix de vente. Mais également, Renault ne voulait pas faire concurrence à son usine roumaine ni à celle des pièces détachées du Maroc. Les autorités iraniennes menacent alors d’annuler le projet et Renault cède sur une autorisation d’exportation de 20% dans certains pays. Renault construisait déjà des automobiles à Téhéran avant la révolution et avait testé en Iran la première R5 (4 portes) avec le succès que l’on sait. Mais l’accord sur la Logan est le plus important investissement d’une société française en Iran depuis 1979. L’essentiel de la production nationale iranienne est basé sur des accords de partenariat avec des marques étrangères. BS Distribution vous donne rendez-vous à son show-room au 47, avenue Souidani Boudjemaâ ou en appelant au (021) 60.13.71 et 72.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)