Bouira - Revue de Presse


BOUIRA



Une bonne récolte malgré les calamités En dépit de la rouille jaune qui a affecté 12 000 ha de blé tendre à hauteur de plus de 40% ; en dépit de la menace représentée par le criquet pèlerin qui a pesé sur une superficie estimée à 4500 ha, l?optimisme règne au niveau de la direction des services agricoles (DSA). En effet, selon le responsable de ce secteur, les « prévisions de la récolte globale sont de l?ordre de 1 046 911 q, soit 15 à 25 q/ha ». Les prévisions ont été confortées par une bonne pluviométrie et l?importance de la superficie emblavée est de 73 204 ha. Mais si l?on attend de tels résultats, c?est grâce à une perception de plus en plus consciente des enjeux d?une wilaya dont le devenir reste essentiellement orienté vers l?agriculture. C?est là le sens de l?encouragement des autorités à aller toujours de l?avant dans un souci de professionnalisation, qui s?est traduit « cette saison par le programme d?intensification », mis en ?uvre par le Fonds national de régulation et de développement agricole (FNRDA) au profit de 550 céréaliculteurs sur les quelque 150 00 que compte la wilaya. Une autre mesure décidée cette année par le ministère de l?Agriculture, allant toujours dans le sens de l?encouragement en direction des 29 930 agriculteurs, a consisté dans le cadre du leasing en l?acquisition de 7 moissonneuses-batteuses par les céréaliculteurs. Revenant sur les maladies des céréales, le responsable de la DSA a prôné de « la mise en place des cultures résistantes à la rouille après avoir incinéré les chaumes ». Quant à la lutte antiacridienne, selon le même responsable, elle s?est traduite partout par une « maîtrise totale de la situation sur les lieux où ont été localisés les essaims de criquets ». « Ces deux fléaux, que sont la rouille jaune et le criquet, apparus cette année dans notre wilaya, ont surtout contribué à enrichir l?expérience des agriculteurs et des services concernés en matière de lutte pour une meilleure maîtrise des aléas du monde agricole », assurait le DSA.Par ailleurs, eu égard au développement exagéré de la végétation favorisé par une pluviométrie exceptionnelle, le DSA a déploré l?apparition d?incendies dans la wilaya.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)