Bouira - Hopitaux et Cliniques


Bouira, Enfin un centre d’hémodialyse à Sour El Ghozlane !



Des structures médicales seront prochainement réalisées au profit des insuffisants rénaux de la wilaya de Bouira, a indiqué mardi le directeur de la santé de la wilaya.

Ces structures, qui s’inscrivent dans le cadre du programme de développement des Hauts-Plateaux, notamment au profit des communes du sud de la wilaya de Bouira, verront l’implantation d’un centre d’hémodialyse à Sour El Ghozlane pour un investissement de 65 millions de dinars, a précisé la même source. L’étude de ce projet est similaire à celle du centre d’hémodialyse de l’hôpital Mohamed Boudiaf de Bouira qui dispose de 17 appareils d’hémodialyse, note le directeur de la santé. Accueillant 109 insuffisants rénaux, ce centre sera renforcé par l’acquisition, fin septembre, de 10 autres appareils, a-t-il ajouté dans une déclaration faite à l’APS. Afin de rapprocher ces structures médicales des malades, il a souligné qu’il sera créé des unités d’hémodialyse au niveau de l’ensemble des secteurs sanitaires, conformément à l’instruction du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière. A cet effet, des études d’aménagement ont été réalisées au niveau des secteurs sanitaires des villes de Aïn Bessam, Lakhdaria et M’chedallah, précise le même responsable, ajoutant que les dossiers y afférents ont été soumis au ministère de tutelle pour visa. S’agissant des appareils médicaux devant équiper ces centres, le directeur de la santé a indiqué que le cahier des charges relatif à l’acquisition de ces équipements sera déposé, incessamment, au niveau de la commission de wilaya des marchés publics, faisant observer que cette opération s’inscrit dans le cadre du programme de soutien à la croissance économique dont la wilaya de Bouira a bénéficié. Par ailleurs, trois dossiers ont été déposés à la direction de la santé pour la réalisation de cliniques privées, dont une a vu ses travaux déjà lancés, a-t-il conclu.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)