B.B.Arreridj - Revue de Presse


BORDJ BOU ARRÉRIDJ

Un comité intersectoriel sur la CNAS Avoir la qualité des mobiliers et équipements acquis et les travaux entrepris dans les 45 structures de paiement à travers le territoire de la wilaya, on réalise que la nouvelle équipe CNAS, conduite par Salah Eddine Eyachi, n?a pas lésiné sur les moyens pour redorer le blason d?une structure sociale dont le nombre d?affiliés sociaux avoisine les 120 000, lesquels évoquaient lenteurs, files et désagréments. Le recouvrement d?une grande partie des dettes a permis à la caisse de reprendre du poil de la bête. Notre interlocuteur affiche une grande volonté de couper court avec les anciennes pratiques, faisant de l?amélioration des prestations de services et des conditions d?accueil son cheval de bataille. A Ras El Oued où l?on compte plus de 20 000 assurés, la CNAS s?est dotée de deux nouveaux sièges équipés de tout et qui n?ont rien à envier à ceux d?outre-mer, une initiative qui, sans complaisance aucune, fait la fierté de la CNAS et dans laquelle le citoyen retrouve sa dignité. Par ailleurs, on apprend que cette dernière balise le terrain par le biais de chantiers de vulgarisation dans le souci d?évoluer vers une politique de maîtrise. A cet effet, un comité intersectoriel a été installé qui aura pour mission, à partir de janvier 2005, le suivi et l?évaluation de la contractualisation. Ce procédé aura pour but d?identifier tout patient et sa prise en charge le cas échéant. Désormais, la caisse ne payera pas des forfaits au service hospitalier et exigera, en tant que bailleur de fonds, une fiche navette sur laquelle figureront les soins dispensés et les coûts, tenait à nous expliquer le Dr Nebbache.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)