Alger - Revue de Presse


Blida C'est déjà les Jeux africains

Pas moins de trois ministres ont visité, avant-hier,la wilaya de Blida, et plus précisément, les infrastructures devant servirdurant les Jeux africains.Il s'agit de Yahia Guidoum, ministre de laJeunesse et des sports, Rachid Haraoubia, ministre de l'Enseignement supérieuret Nadir Hemimid, ministre de l'Habitat.Cette visite entre donc dans le cadre de lapréparation des Jeux africains qui se tiendront en Algérie en juillet prochain.Le premier point de cette visite a été lelycée technique récemment inauguré à Blida, qui pourrait servir de centre depresse et d'hébergement pour les journalistes appelés à couvrir cet importantévénement. La wilaya de Blida a été retenue pour abriter les compétitions defootball, de volley-ball garçons et filles, d'équitation et de basket surchaise roulante. Après ce lycée, c'est une autre salle omnisports qui a reçu lavisite de la délégation. Ensuite, la délégation s'est rendue auniveau des lieux d'hébergement des athlètes. Ce sont des cités universitairesde jeunes filles qui ont été choisies pour cela.Le dernier site visité fut la salleomnisports de Boufarik qui accueillera les matchs de basket pour handicapés.Les trois ministres ont montré leur satisfaction pour ce qui est desinfrastructures réalisées dans la wilaya de Blida. M. Hamimid affirma : «ce quenous avons vu, aujourd'hui, nous donne une idée sur les entrepreneurs algériensqui commencent à relever les défis». Enfin, M. Haraoubia dit «toutes lesinfrastructures seront prêtes et équipées à temps. Maintenant, nous n'attendonsque de voir la réaction de nos sportifs, en espérant qu'ils soient à lahauteur, lors de ce rendez-vous historique, car, toute l'Afrique va yparticiper. Nous accueillerons nos hôtes dans les meilleures conditions mais,nous devons aussi les concurrencer en sport!». En outre, il y a lieu derappeler que 4 wilayas du centre ont été retenues pour abriter ces jeux :Alger, Biskra, Tipaza et Boumerdès. A la fin de la visite, M. Djaffar Yefsah alancé :,»pour Blida, je suis confiant!».




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)