Tamanrasset - Revue de Presse


Bir Mourad Raïs

Bureaucratie à la daïra A un citoyen qui souhaitait renouveler son permis de conduire ayant dépassé les dix ans d?âge, le préposé au guichet de la daïra de Bir Mourad Raïs a exigé qu?il se déplace lui-même à Annaba pour ramener un certificat de capacité prouvant qu?il est bien titulaire du permis qu?il a obtenu dans cette ville. Pour ce faire, cette personne devra payer un billet d?avion d?environ 7000 DA et louer une chambre d?hôtel tout le temps nécessaire à l?établissement de ce document par la wilaya de Annaba. S?il a le malheur d?avoir passé son permis de conduire à Tamanrasset ou une autre wilaya lointaine, imaginez le désagrément et le coût faramineux du déplacement exigé par ces bureaucrates inconscients. Le préposé aux permis de conduire de la daïra de Bir Mourad Raïs a-t-il pris cette décision de son propre chef ou est-ce la procédure exigée par sa hiérarchie ? Les autres daïras de la wilaya d?Alger se chargeant elles-mêmes de vérifier l?authenticité des permis à renouveler en prenant attache avec leurs homologues de wilayas concernées, on se demande si l?agent de la daïra de Bir Mourad Raïs n?a pas renvoyé le citoyen, et sans doute beaucoup d?autres, uniquement pour ne pas travailler. Le chef de la daïra concerné est dans ce cas vivement interpellé.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)