Blida - Rabah Driassa

Biographie de Rabah Driassa



Biographie de Rabah Driassa
(Né en 1934). Auteur, compositeur, interprète et artiste peintre. Né le 19 aout 1934 à Blida, Rabah Driassa perd sa mère à l’âge de 12 ans, puis son père trois années plus tard. Il a du affronter les difficultés de la vie car il avait la lourde responsabilité de subvenir aux besoins de ses cinq frères. Il fut d’abord, pendant sept ans graveur sur verre et parallèlement, il s’adonnait à sa vraie passion, la peinture. Il réalisa même quelques miniatures. La chance aidant, il réussit à exposer ses œuvres en 1952 tant en Algérie qu’en France et c’est ainsi qu’il avait obtenu durant trois années consécutives le prix Jules Sevret, réservé aux miniaturistes et organisé à Alger. Sa rencontre avec Mohamed Racim, le prestigieux miniaturiste algérien et le peintre Bauviol, le stimula dans la poursuite de ses travaux. Rabah Driassa ne s’occupait pas seulement de peinture ou de verrerie, il avait aussi écrit des poèmes parmi lesquels Kelmni Ounkelmek. Jusque là, le jeune brun d’une taille de 1,70 m, ne chantait pas mais donnait ses textes à d’autres interprètes du bédouin. Ce n’est qu’après qu’il se fera un nom en interprétant de nombreux chants bédouins dans lesquels il s’est spécialisé. Il s’intéressera à la chanson à partir de 1953 en participant à l’émission publique de Hachelaf « Min Kol Fen Chwai » et à tous les galas qu’organisait la radiodiffusion d’Alger à la salle Pierre Bordes, actuellement Salle Ibn Khaldoun. Le succès sera immédiat pour ce jeune homme qui faisait déjà ses propres chansons sur des paroles de son producteur Hachelaf. Il créera un genre nouveau en amalgamant des genres aussi différent que l’Alaloui et le Saharien. Depuis cette époque son succès ne cesse de grandir auprès d’un public surpris par la nouveauté des rythmes et surtout des textes qui touchent aux problèmes sociaux vécus par le peuple, et traitant de thèmes patriotiques. Pour la première fois également dans les chansons d’amour, la femme est représentée par des symboles inhabituels à la poésie populaire. Il participera à différentes tournées en France, en Angleterre, en Belgique et en Suisse. Dès l’indépendance de l’Algérie il est reconnu comme ambassadeur de la chanson algérienne et participera à toutes les semaines culturelles de l’Algérie dans les pays amis. Il sera envoyé en Iraq, en Syrie, au Koweït. La Tunisie, le Maroc et la Lybie connaissaient déjà cet artiste de premier plan ; sa renommée y était très grande. Connu et apprécié, Rabah Driassa l’une des plus grandes figures de la chanson algérienne des années 60 et 70 s’est progressivement éclipsé de la scène depuis 1980. Venu fort jeune au chant, il a dès ses débuts, imprimé au genre Saharien un cachet quelque peu moderne. Ila marqué l’époque d’une transition romantique en introduisant des éléments nouveaux : Orchestration rythmique et un Tempo qui allie l’ancien au moderne.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)
Numéro commentaire : 299632
Posté par : kabir Khadija
Profession : Informatique
Ville : Paris
Pays : France
Date : 25/05/2016
Message : Salam, Savez-vous s'il est possible de trouver les chansons de R.Driassa écrites en arabe et éventuellement traduite en français ? Sinon, y a-t-il un moyen de lui écrire? Salutations



Numéro commentaire : 248601
Posté par : Aoun
Profession : Sans
Ville : Alger
Pays : Algérie
Date : 21/03/2015
Message : J'espere que ce message sera lu par Mr RABAH DRIASSA, tout simplement pour qu'il sache qu'il a été le chanteur qui a donné le plus pour l'Algerie avec ses chansons yahiaou ouled Bladi et ANA DJAZAIR des chansons que j'ecoute sans me lasser. Je voudrais bien lui rendre visite chez lui a blida s'il me fait signe..



Numéro commentaire : 221741
Posté par : Mohamed Brahimi
Ville : Washington
Pays : Etats-Unis
Date : 16/11/2014
Message : As salam Alaikoum, Je pense que l'origine de Rabah Deriassa est d'une tribu qui s'appelle ROUABEH et qui se trouve a la commune d'Ain Lechiakh, W Ain Defla.



Numéro commentaire : 216307
Posté par : KADDEM Adda
Profession : ts en retraite
Ville : mohammadia-mascara
Pays : Algérie
Date : 21/10/2014
Message : Je ne savais pas qu'il maitrisait un autre art..la peinture....en tous les cas ,c'est quelqu'un qui maitrisait tres bien ce qu'il faisait pmais je dirai qu'il avait un don.QUE Dieu lui accorde longue vie.



Numéro commentaire : 47063
Posté par : DRIASSA BENAISSA
Profession : //
Ville : BLIDA
Pays : Algérie
Date : 23/11/2012
Message : أنا مسلم عربي جزائري حر من الأشراف و طينتي من أحفاد الرسول محمدِ ولِزينبِ الصفرة أنتسب ومن إدريس كنيتي وطني كل الأوطان العُربِِ .



X

Notre page facebook