Algérie - Cheikh Bouamama

Biographie de Cheikh Bouamama



Biographie de Cheikh Bouamama
Son parcours

Mohamed Ben Larbi Ben Brahim, dit Cheikh Bouamama, a été affublé de ce surnom toute sa vie durant parce qu'il portait un turban (âmama) sur la tête, semblable en cela à tous les Arabes.
Issu de la famille des Ouled Sidi Taj, treizième fils que le premier aïeul de la famille a eu de sa seconde épouse de Figuig, il est connu comme descendant de la branche des Ouled Sidi Cheikh de la région Ouest.
Bouamama naquit probablement entre 1838 et 1840 à Ksar El Hammam el-Foukani, dans la région ouest de Figuig.
Durant cette phase difficile de l'histoire d'Algérie, sa famille fut obligée de s'exiler, de quitter le pays pour s'établir en territoire marocain.Cela coïncida en outre avec la signature du traité de Lalla Maghnia en 1845 entre les autorités françaises et le sultan marocain Abderrahmane.
Son père, Cheikh Larbi ben El Horma, qui pratiquait le commerce des burnous et des bijoux entre la région de Figuig et El Mekrar et-tahtani , mourut en 1876 dans cette région.
Spirituellement, Cheikh Bouamama était un adepte de la confrérie Tayyebya, venue du Maroc. Traversant les frontières, elle arriva dans l'ouest de l'Algérie et étendit très rapidement son influence. Par ailleurs, son affiliation à la confrérie Tayyebya, ne l'empêcha nullement d'être influencée par la confrérie Senoussia en raison de la parenté existant entre celle-ci et la tribu des Ouled Sidi Cheikh, originaire également de l'Ouest Algérien.
Cheikh Bouamama put fonder sa propre zaouia dans la région d'El Mekrar el-Tahtani, ce qui accrut sa popularité et augmenta le nombre de ses disciples et adeptes dans les régions sahariennes.
La résistance de Cheikh Bouamama dura plus de vingt trois ans au point qu'il fut appelé l'Emir Abdelkader 2ème. Il fut connu par ses capacités exceptionnelles à affronter les forces d'occupation qui ne réussirent guère à mettre un terme à son activité malgré toutes leurs tentatives politiques et militaires, jusqu'à son décès le 17 octobre 1908 à Oujda au Maroc.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)
X

Notre page facebook