Sétif - Ahmed Nouaoura

Biographie d'Ahmed Nouaoura




Son parcours

Le martyr Nouaoura Ahmed naquit en 1920, dans la région de Tahmamet Ouled Si Ahmed, au Douar Ghésira. Il grandit au sein d'une famille de condition modeste et apprit les bases de la lecture et de l'écriture à la zaouia….puis à l'école de la région où il fit montre d'une intelligence très vive, ce qui lui valut un traitement particulier de la part de la direction de l'école et des enseignants tel qu’il fut contraint de quitter les bancs de l'école.
En 1946, suite aux pressions de la police française, il émigra en France et après avoir milité pendant une année dans les rangs de la communauté algérienne, il revint au pays en 1947.
En 1949, il fut choisi comme représentant des travailleurs de la mine d'Eckhmul; ce qui l'aida à jouer un rôle important au profit de l'Organisation Spéciale en collectant des armes et des munitions et en fabriquant des bombes jusqu'à ce qu'il fut arrêté et emprisonné à Batna où il fut soumis à toutes sortes de tortures durant huit mois.
Il participa aux préparatifs du déclenchement de la Révolution du 1er novembre p le groupe chargé de l'attaque des sièges de l'ennemi à Arris. La réaction des autorités coloniales fut d'une violence extrême puisque son domicile fut détruit et son père et son frère Abdelaziz assassinés.
Au mois de novembre 1954, Ahmed Nouaoura fut nommé à la tête de la section des moudjahidine à Arris.
Il fut désigné comme membre de la délégation représentant la wilaya I au Congrès de la Soumam mais les circonstances ne permirent pas à celle-ci d'arriver au lieu de tenue du congrès.
En Avril 1957, Ahmed Nouaoura fut convoqué à Tunis par le Comité de Coordination et d'Exécution et là, il fut nommé membre du commandement de la wilaya I.
Le 02 Avril 1957, Ahmed Nouaoura devint membre dirigeant de la Wilaya I (Aurès Némemcha) chargé des liaisons et des renseignements, puis chef politique .
Au mois de mai 1959, il devint chef de la wilaya I jusqu'au moment où il tomba au champ d'honneur en 1959 -Paix à son âme- après avoir été jugé par l'Etat-major de l'Armée de Libération Nationale.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)
Numéro commentaire : 30088
Posté par : nouaoura sonia
Ville : lyon
Pays : France
Date : 06/04/2012
Message : Salem aleykoum !



Numéro commentaire : 579
Posté par : elyas nouaoura
Profession : soudeur
Date : 11/11/2007
Message : c mon encle avez vous un lien de famille de ahmed nouaoura et vous ete d'ou



X

Notre page facebook