Algérie - Revue de Presse


Bilan de la protection civile



Neuf morts au cours des dernières intempéries Neuf personnes ont trouvé la mort suite aux intempéries de ces trois derniers jours, a indiqué hier la Protection civile. Depuis jeudi, plus de 2741 interventions ont été effectuées par les agents de la Protection civile, particulièrement dans les wilayas d?Alger, de Boumerdès, de Blida, de Bouira, de Béjaïa, de Batna, de Tipaza, de Djelfa, de Tissemsilt, de Tizi Ouzou, d?El Bayadh et de Laghouat. Le niveau d?alerte est maintenu, selon le directeur de communication de la Protection civile, le capitaine M. Achour, jusqu?à aujourd?hui. D?importantes averses, des chutes de neige, des vents pouvant atteindre les 70 km/h ont été annoncés pour hier par l?Office national de météorologie (ONM). La diffusion mercredi du bulletin météo spécial (BMS) a amené la Protection civile à « renforcer » ses effectifs et moyens au niveau d?une dizaine de wilayas du centre et de l?est du pays pour parer à tout sinistre. Les actions entreprises ont permis, d?après l?officier, de sauver 183 familles du péril des eaux. Trois personnes sont mortes par noyade, deux écolières à Djelfa et une personne à Béjaïa. Trente-cinq employés de Netcom à El Harrach, encerclés par les eaux, ont été sauvés in extremis grâce à l?intervention des sapeurs-pompiers. Les accidents de la circulation dus essentiellement aux mauvaises conditions climatiques et à l?état de la chaussée, devenue glissante, ont tué 5 personnes et fait une trentaine de blessés. A Alger, deux personnes ont trouvé la mort dans des accidents de voiture. Une collision entre deux véhicules à Bachdjarah a fait un mort, un jeune homme de 24 ans. A Tébessa, une personne est décédée suite aux émanations de gaz, précise le directeur de la communication et 22 autres ont été sauvées dans 4 accidents similaires survenus à Oum El Bouaghi et 5 à Tébessa. Les mêmes services ont dû intervenir fréquemment pour sécuriser des périmètres suite aux chutes d?arbres ou de pilons électriques, et sur des cas d?effondrement d?anciennes bâtisses. Plus d?une dizaine d?effondrements d?habitations sont comptabilisés à Alger et 29 bâtisses présentent actuellement des risques potentiels d?écroulement. La crue de l?Oued Issers dans la wilaya de Boumerdès, survenue durant le week-end, a inondé de nombreuses habitations, notamment celles situées aux abords de la RN5, précisément dans la commune d?Ammal. Les sapeurs-pompiers ont ainsi procédé à l?évacuation de 35 familles sinistrées, qu?ils ont aidées à s?installer provisoirement chez des proches. Douze familles de Aïn Hamra, à Bordj Menaïel, ont été évacuées vers la salle omnisports de la ville de Bordj Menaïel, a rapporté l?agence APS. Ajoutant que, dans la wilaya de Bouira, la circulation au niveau de la RN 5 a été rétablie dès la matinée d?hier. Les voies de circulation étaient coupées durant toute la journée de vendredi dans la région d?Ammal, limitrophe de Boumerdès, suite à la crue de l?Oued Issers. Les services de la Protection civile signalent en outre qu?une fillette a été sauvée d?une mort certaine, suite à la chute d?un mur à Kadiria. A Béjaïa, un accident d?autocar a fait dans la matinée d?hier 1 mort et 41 blessés, dont deux, d?après l?APS, dans un état grave. Le conducteur du bus qui transportait des étudiants de Sidi Aïch à destination de l?université de Béjaïa s?est engagé, selon la Gendarmerie nationale, sur une partie de la voie, fermée au trafic routier en raison d?une inondation qui rendait son accès difficile avant de déraper et de heurter un arbre. « Le choc a été tel que le tableau de bord s?est plié pour se refermer sur le chauffeur et un des passagers pris dans un piège terrible », témoigne-t-on. En raison de cette hécatombe et de la persistance du mauvais temps, les services de la Protection civile invitent les automobilistes à faire preuve de prudence. Les perturbations météorologiques qui affectent depuis mercredi dernier les régions du nord du pays, se poursuivront jusqu?à aujourd?hui, notamment dans la partie est et centre du pays, prévient M. Chougrani, le chargé de la communication au niveau de l?Office national de météorologie (ONM). L?amélioration du temps est prévue pour mardi pour le nord du pays, ajoute-t-il.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)