Alger - Bibliothèques, librairies et centres culturels


Bibliothèque nationale, Vers plus d'ouverture



Le directeur de la Bibliothèque nationale a dressé, hier, le bilan des activités culturelles organisées tout au long de la saison 2005/2006.

Amine Zaoui a tenu à souligner les objectifs de son institution, à savoir «faire de la bibliothèque un lieu de rencontre, de dialogue et de débat dans les différents domaines de la culture», ajoutant que «la bibliothèque s’emploie à ouvrir davantage ses portes et offrir de plus en plus ses espaces à des écrivains, des artistes et des penseurs, en somme à tous les intellectuels désirant s’exprimer sur une idée ou sur un livre».
Et intervenant sur le bilan des activités culturelles, Amine Zaoui a tenu à préciser que la bibliothèque a programmé, en moyenne et ce, durant toute l’année, quatre rendez-vous hebdomadaires, «une nette progression par rapport à la saison précédente». «La bibliothèque s’ouvre davantage à ce qui se fait en matière de culture, et elle est à l’écoute de toute proposition», dit-il.
L’intervenant a, ensuite, rappelé que, outre les rencontres culturelles, la bibliothèque s’est employée, durant l’année, à collecter 272 manuscrits, et ce, «dans le souci de conserver le patrimoine culturel, donc cette mémoire collective, qui, sans une telle initiative, va à sa perdition», précisant que d’autres projets de restauration de manuscrits sont en cours.
En outre, Amine Zaoui a rappelé le rôle de la bibliothèque dans la promotion de la lecture publique. «Nous avons distribué 175 000 livres aux bibliothèques municipales ainsi qu’à tous les centres culturels», remerciant, au passage, le rôle de la Poste dans la promotion du livre et à l’intérieur du pays et à l’étranger. «Nous avons signé une convention avec le ministère des Postes pour prendre en charge, gratuitement, l'envoi des livres vers des destinations locales et internationales». Amine Zaoui a évoqué également la création de sept annexes de la bibliothèque nationale à travers tout le territoire national, et le projet de réalisation d’autres annexes pour en arriver en 2008 à 32.
Il a, par ailleurs, salué l’effort et le travail des bibliobus qui sillonnent les villes d’Algérie même les régions les plus reculées du pays pour faire parvenir aux lecteurs le livre. «Nous avons 12 bibliobus et nous comptons en avoir 48 autres», déclare-t-il. Et d’ajouter : «Nous remercions l’ambassade du Japon qui nous a fait un don de deux bibliobus qui, de par leur équipement spécial, sont destinés aux régions du Sud. » Concernant la nouvelle saison, Amine Zaoui promet un programme riche et varié, à savoir des colloques, notamment sur Jacques Derrida et Tahar Djaout ainsi qu’une rencontre sur le dialogue des cultures, des civilisations et des langues, et bien d’autres rendez-vous culturels. Et de préciser que toutes ces activités, pour la plupart, seront programmées dans les annexes de la bibliothèque.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)