Béjaia - Saisons, vacances


Béjaïa, Le tourisme en débat.



Béjaïa, Le tourisme en débat.

Dans le but de sensibiliser la population et les différentes parties concernées sur le rôle du secteur du tourisme dans la wilaya de Béjaïa, une journée d’étude a été organisée en fin de semaine dernière par l’Association des femmes algériennes (AFAC) au niveau de l’hôtel Chréa à Béjaïa.

En effet, en présence de certains enseignants universitaires, de spécialistes et même de la société civile, cette journée d’étude et d’information se veut une occasion pour faire redorer le secteur du tourisme à Béjaïa où il est confronté à de multiples problèmes et même délaissé, de l’avis de nombreux observateurs.

Les différents intervenants se sont axés sur le rôle des opérateurs économiques, de la population et des autorités locales pour faire améliorer et développer ce secteur qui pourrait rapporter beaucoup pour l’économie nationale. Tout en faisant un constat de l’état de ce secteur à Béjaïa et dans le pays, Mme Tlemçani, en sa qualité de présidente de cette association nouvellement créée, a tenu à brosser un tableau noir sur le tourisme à Béjaïa qui n’arrive pas à se développer à cause du laisser-aller des parties concernées. A cet effet, elle dira que «l’absence de communication et de formation dans des centres spécialisés sont parmi les raisons qui ont empêché le développement de ce secteur. Le rôle de la femme pour l’amélioration du tourisme demeure très important vu sa place dans la société». Un autre intervenant, qui est spécialiste dans le domaine, s’est axé sur le rôle des opérateurs économiques qui, selon lui, ne font pas leur mission convenablement.

Il dira «les opérateurs économiques sont les premiers concernés à travailler pour l’amélioration et le développement du tourisme. Il faut une meilleure prise en charge des hôtels et des places et sites touristiques concernés pour arriver à sortir ce secteur de cette situation de laisser-aller et de business». La présidente de ladite association a informé et fait savoir qu’une nouvelle branche en tourisme est mise en place à l’université dans le cadre du système LMD et sera lancée à partir de l’année prochaine. Enfin, tout en réitérant l’exigence de faire revivre les différentes activités liées au tourisme à l’image de la poterie, la question des auberges, la formation, l’astronomie et les maisons de jeunes, les intervenants ont interpellé les autorités concernées et les opérateurs économiques qui ont été absents à cette journée d’étude d’apporter leur soutien au développement de ce secteur. A signaler enfin qu’une attestation de reconnaissance a été remise à un spécialiste en tourisme.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)