Algérie - Revue de Presse


Béjaïa : La ville des Hammadites accueille une foire internationale



Une foire internationale à laquelle participent 90 exposants dont 45 sociétés, entre SARL, EURL et SNC, se tient jusqu?au 17 mars courant à Béjaïa dans l?enceinte de la grande surface du Lac. Les exposants étrangers les plus en vue de la manifestation sont Viva India International, spécialisée dans le meuble d?art indien, Cherkiat Rabia et M?hamed Toutendji, deux négoces syriens établis dans les textiles, une société chinoise se révélant fort prisée pour ses voilages et broderies et la Chambre des métiers de Dakar, venue montrer un savoir-faire des Sénégalais dans l?artisanat. Pour Mehta, le patron indien dont le produit « entièrement fait à la main » est déjà « bien connu » des Constantinois, Algérois et Oranais, il s?agit de conquérir le marché de la région. Et le regard s?avérant séduit des nombreux visiteurs qui prolongent leur halte devant le stand laisse « espérer signature de contrats avec les marchands locaux ». Notons aussi à côté d?une présence en force d?opérateurs de la région (notamment ceux émergeant dans les branches de l?agroalimentaire), des sociétés algériennes publiques et privées venues avec l?objectif de montrer une intrusion assez audacieuse sur le plan qualitatif dans les secteurs des équipements de la grande restauration, la cuisson, le chauffage et la climatisation domestiques, les travaux publics, les enceintes commandées à distance ou à isolation thermique et phonique?. Une exposition, celle d?un libraire de Béjaïa, Abdelmoumène Rabdi, le seul présent à cette foire, mérite, à considérer sa visée, d?être rapportée : « Reconquérir un lectorat qui déserte les étals des librairies après les rentrées scolaires. » Une situation née, nous dira-t-il, de la rareté à une époque récente du roman et des publications spécialisées. Enfin, il y a lieu de mettre en exergue l?agencement aéré et très soft des stands. M. Karaoui, le gérant de la Sorexpo, la boîte organisatrice (qui en est à ses premiers pas), se frotte les mains. Il y a de quoi. Pour une première sortie, pari réussi. Mis à part, comme il nous l?apprendra, « l?absence des autorités à l?inauguration de la foire bien qu?elles aient été invitées ».




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)