Béchar - Revue de Presse


Bechar

Menace acridienne La menace acridienne qui planait sur la région de Béchar est devenue réelle. Les appréhensions des acteurs impliqués dans la lutte antiacridienne au cours de plusieurs réunions tenues au siège de la wilaya lors de la première infestation du criquet pèlerin, il y a 6 mois, viennent de se réaliser. Les mises en garde lancées lors de la première invasion ont-elles été entendues ? En tout état de cause, l?imminence du danger de la réapparition de l?insecte nuisible aux portes de Béchar a provoqué une réunion, le 3 novembre, au siège de l?APC de Béchar regroupant les éléments engagés dans la lutte antiacridienne (APC, daïra, santé, subdivision agricole, gendarmerie, Protection civile, environnement, chambre agricole, forêts et représentants des associations de fellahs). Des étendues d?essaims de criquets ont été signalées et seraient en route en provenance du sud vers les régions du Nord en passant par Béchar. La réunion de l?APC avait, selon un participant, pour objet de réexaminer et de renforcer le dispositif de lutte mis en place en fonction de la gravité de l?invasion imminente qui s?annonce. Les représentants des associations des fellahs ont mis l?accent sur la nette insuffisance de moyens de lutte contre le criquet pèlerin, notamment les pulseurs, les masques, les lunettes, etc. 176 pulseurs seulement ont été distribués aux fellahs dont une partie par la chambre agricole et l?autre par l?APC. Il a été décidé une réunion des représentants des agriculteurs en vue d?une concertation et dotation en moyens de lutte antiacridienne à engager. Mais le principal souci sur lequel ont insisté les intervenants reste la nécessité de barrer la route à l?invasion qui se prépare et d?éviter que ces essaims d?orthoptères ne franchissent la frontière de la wilaya pour remonter vers le Nord et dévaster les milliers d?hectares de superficies agricoles utiles. Mais cette mobilisation et prise de conscience du danger que représentent ces nuées d?insectes nuisibles seront-elles suivies de moyens de lutte appropriés alors que la wilaya ne dispose pas d?aéronefs, engins d?intervention efficace et de suppression rapide des insectes ?
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)