Algérie - Investissements et partenariat


Béchar, Les Cubains investissent le secteur de la santé

L’ambassadeur de Cuba à Alger, Son Excellence Roberto Blanca Dominguez est, depuis hier, l’hôte de la capitale de la Saoura.

Le représentant du gouvernement cubain en Algérie qui était accompagné d’une délégation composée d’un architecte, d’un médecin et d’un avocat, a été reçu par le premier responsable de la wilaya. Cette visite dans la capitale du Sud-Ouest a comme objectif, dira-t-on, la finalisation du dossier d’un projet de construction d’un centre hospitalier d’ophtalmologie. Cet investissement, le premier du genre dans cette wilaya, rentre dans le cadre des relations algéro-cubaines, apprend-on auprès du directeur de wilaya de la Santé. Il est à noter que lors de la séance de travail qui s’est tenue au siège de la wilaya regroupant son secrétaire général et les directeurs concernés, tous les points et autres procédures ayant trait à ce dossier ont été abordés. Le choix du terrain, en passant par la cession de l’assiette du terrain devant abriter ce projet en question, jusqu’au choix des entreprises devant réaliser cette clinique ainsi que la durée des travaux, ont tous été conclus et rien n’a été laissé au hasard. Ainsi le lancement des travaux sur terrain débuteront après l’approbation du projet par le ministère de la Santé et dureront, selon un membre de la délégation cubaine, quelque 8 mois. Ce projet à vocation régionale, selon la même source, sera construit sur une superficie de près de 7.800 m² accompagné de logements pour le personnel médical sur une surface de 4.200 m² soit quelque 12.000 m² lui seront réservés, au nord de la ville de Béchar, dans la zone d’extension, où la délégation cubaine et les responsables locaux se sont rendus sur place à la fin de la séance du travail. Il est à signaler que ce centre d’ophtalmologie sera d’une capacité d’accueil de 40 lits comprenant un bloc opératoire avec toutes les commodités avec des équipements modernes et salles de soins. Cette structure peut faire jusqu’à 100 consultations par jour.

«Cette nouvelle clinique est venue à temps pour diminuer quelque peu les déplacements coûteux des malades vers les villes du nord du pays, pour se faire soigner les yeux», a souligné le directeur de wilaya de la Santé.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)