Algérie - Revue de Presse


Baraki



A propos de « la salle omnisports à l?abandon » Suite à l?article publié en page 7 dans notre édition du 7 juillet 2004 sous le titre « Baraki : le projet de la salle OMS à l?abandon », le responsable de l?entreprise citée, en l?occurrence ETB Kerbadj Mohamed, en charge dudit projet, atteste, documents à l?appui, qu?il n?est nullement responsable de cette situation, mais que la faute incombe aux responsables de l?Apc. Le projet, ajoute notre interlocuteur, a démarré au mois d?août 2001 pour connaître un arrêt, « sur ordre de l?APC », du 5 août au 31 décembre 2002, soit une durée de 5 mois et 26 jours. Ce qui a, dit-il, engendré une perte financière énorme. En plus, le payement des factures accuse toujours des retards de 5 à 6 mois. « Nous avons sollicité les responsables de l?APC pour une révision et une actualisation du montant du projet à cause de l?augmentation de la matière première ou, le cas échéant, la résiliation du contrat. Malgré nos multiples correspondances, la dernière datant du 15 juin 2004, aucune réponse claire ne nous est parvenue. » Il est à signaler que l?entreprise est détentrice d?un autre projet avec l?APC de Baraki pour la réalisation d?un bâtiment administratif. Les travaux qui ont démarré en 2002 sont avancés à 70%. Le payement, selon notre interlocuteur, n?a pas été effectué depuis le mois de janvier 2004.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)